Restez Vigilant
Insolite

Un Japonais loue ses services pour ne rien faire avec vous et ça marche !

@morimotoshoji

Le quotidien japonais Mainichi Shimbun est allé à la rencontre d'un jeune homme à la profession pour le moins surprenante. L'homme de 37 ans résidant à Tokyo loue ses services à des particuliers "pour ne rien faire". Et ça marche ! Son agenda est rempli et les messages de gratitude affluent sur ses réseaux sociaux. On peut notamment y lire la satisfaction de ses clients, heureux d'avoir reçu de sa part une nouvelle forme de soutien.

«Je suis content d'avoir pu me promener avec quelqu'un tout en gardant une distance confortable, où nous n'avons pas eu à parler mais nous le pourrions si nous le voulions», a écrit un utilisateur. Un autre a déclaré: «J’étais embêté de devoir aller visiter un proche à l’hôpital mais j'y suis allé parce qu'il est venu avec moi."

Depuis juin 2018, Shoji Morimoto se présente comme une personne qui peut «manger et boire, et donner des commentaires simples, mais ne rien faire de plus», et a reçu plus de 3000 demandes. Il compte environ 270 000 abonnés sur Twitter. Au départ, il avait offert ses services de «location d'une personne qui ne fait rien» gratuitement, mais il facture maintenant 10 000 yens (environ 80€) par demande, hors frais de déplacement et de bouche.

Les gens le louent pour diverses raisons. Parfois, il participera à une session de jeu, se présentera pour saluer des personnes qui déménagent, accompagnera ceux qui demandent le divorce, etc.

Morimoto s'engage à "ne rien faire" et s'avoue un peu surpris par l'engouement que son "activité" suscite. "Moi-même, je n'aime pas être acclamé par les autres. Je suis bouleversé quand les gens me disent simplement de continuer à essayer de faire ce que je fais. Quand quelqu'un essaie de faire quelque chose, je pense que la meilleure chose à faire est d'aider à abaisser la barre pour eux en restant à leurs côtés », explique-t-il.

Morimoto a obtenu un emploi chez un éditeur après avoir obtenu un diplôme d'études supérieures, mais a eu du mal à s'intégrer et est parti. Son patron a dit sarcastiquement: "Peu importe que vous soyez ici ou pas." Quand il a été troublé de ne pas trouver quoi que ce soit à faire sur le long terme, il a été inspiré par une personne qui ne faisait que se faire offrir des repas. Peu de temps après, il a créé un compte Twitter.

Une écrivaine de 36 ans dit avoir loué Morimoto à au moins 10 reprises. Elle lui a demandé de rester à ses côtés lors de sa première rencontre avec un homme, et lui a également demandé de l'écouter parler de son point de vue sur l'amour qu'elle ne pouvait pas divulguer à ses amis. Elle raconte également comment Morimoto l'a accompagnée dans un sex shop.

«Il m'a écouté sans me faire honte d'aller dans un magasin pour adultes. C'était comme un soutien de l'avoir juste à mes côtés sans forcer son opinion sur moi», dit-elle.

Morimoto reçoit des mots de gratitude de la part des clients qui déclarent que «le fait de ne rien faire sert de soutien». Cependant, il reste nonchalant sur les éloges, en disant: "Je ne le fais pas dans ce but, donc ma seule réponse est: 'Oh, vraiment?'" Il ne veut pas non plus que son travail soit considéré comme un acte de charité.

"Je ne suis ni un ami ni une connaissance. Je suis libéré des choses gênantes qui accompagnent les relations, mais je peux soulager le sentiment de solitude des gens. Peut-être que c'est quelque chose comme ça pour moi", a déclaré Morimoto au Mainichi Shimbun.

Shoji Morimoto (twitter)

À l'époque actuelle, les difficultés se sont propagées à divers domaines de la vie. Il se peut que quelque part dans son cœur, chacun aspire à quelqu'un qui les encouragera. Il semble que c’est peut-être la raison pour laquelle le «loueur qui ne fait rien» et qui ne vous dit pas de «faire de votre mieux» mais reste à vos côtés en silence, a vu son carnet de rendez-vous rempli pour les prochains mois à venir.

Sélection de la rédaction
Affiliation
Populaires