Art

Les déconcertantes sculptures figuratives de Yoshitoshi Kanemaki

Dans son atelier de Chiba, Yoshitoshi Kanemaki travaille le bois. Mais il a décidé de traiter d'insondables sujets tels que la vie et la mort ou l’ambivalence du temps sur l’homme.

Il aborde aussi de nombreux autres thèmes et expressions conceptuelles de la complexité de l'esprit humain tels que le choix ou la dualité. Et les réalisations qui en dérivent sont autant dérangeantes que fascinantes.

« En regardant profondément dans notre monde, on se rend compte qu'il y existe des hésitations et des contradictions qui ne pourront jamais être conciliées. »

Yoshitoshi Kanemaki s’inspire de ses questionnements sur la fugacité. Ces notions ne prennent pas forme dès le départ, mais évoluent avec précision dans son esprit jusqu’à ce que l’inspiration pour la sculpture mûrisse.

Ses œuvres grandeur nature déroutantes sont faites à partir de troncs d’arbre. Yoshitoshi Kanemaki esquisse directement sur le matériau avant de ciseler dans les blocs de hinoki, ou cyprès du Japon, bois fréquemment utilisé dans l'artisanat japonais.

Les visages et les corps sont déformés, dédoublés, multipliés. Le rendu est détaillé et soigné. On en oublierait presque que ces sculptures sont faites en bois. Et si le sujet est déjà captivant en soi, les techniques qu'il utilise et l'imagination de l’artiste laissent songeurs.

Si son travail vous intéresse, rendez-vous sur sa page instagram qu'il alimente régulièrement de ses nouvelles créations perturbantes.

Art
Sélection de la rédaction