Insolite

L’armée japonaise mise sur l'esprit manga pour ses campagnes de recrutement

Symbole d'une contestation inédite dans l'histoire récente du Japon, l'amendement de l'article 9 de la constitution du pays voulu par Shinzo Abe devait transformer en profondeur l’armée japonaise.

Jusqu'alors, celles que l'on appelle les Forces d’autodéfense japonaises ne pouvaient pas intervenir sur des territoires ennemis. Un statut qui perdurait depuis la fin de la guerre et les conditions imposées par les Etats-Unis.

La loi de 2015 inclut à l'article 9 une clause dite d'autodéfense collective, en vertu de laquelle les forces d'autodéfense peuvent intervenir pour protéger un pays ami en difficulté dans un conflit, sans qu'il y ait une menace directe sur le territoire du Japon.

Tout est donc une question d’interprétation du mot "défense".

Les jieitai (nom japonais de ces forces) n'ont pas attendu 2015 pour former leurs effectifs et les campagnes d'affichages ont depuis un certain temps pris une tournure pour le moins surprenante. Encore que...

Mais avant de s'y intéresser, regardez plutôt celles placardées un peu partout dans quelques pays du reste du monde.

Royaume-Uni
Pays-Bas
Kazakhstan
République populaire de Chine
Canada
Russie
Etats-Unis

Au cas où les courageux l'avaient oublié, l’armée c'est la guerre. Des semaines, des mois d'entrainements et parfois des opérations dans un territoire où sa vie est menacée à chaque seconde. On retrouve donc sur ces affiches de recrutement de l'équipement, des armes, des véhicules et des slogans brainstormés par les cadres d'une agence de pub pour qui le seul contact avec la guerre s'est fait sur Counter Strike.

Au Japon, on n'a pas la même vision des choses. Depuis quelques années, c'est l'esprit manga qui domine ces campagnes de recrutement. Et ça marche. Le nombre de candidatures a augmenté sans que l'on sache cependant vraiment si ce sont ces affiches ou les tensions avec les voisins chinois et coréens qui est à l'origine de ce regain d’intérêt pour la carrière militaire.

Les publicités télévisées sont plus classiques et pourraient tout à fait être diffusées avant Téléfoot le dimanche matin.

Insolite
Sélection de la rédaction