Munakata-taisha

Le sanctuaire à l'île interdite

Dans la campagne de la préfecture de Fukuoka, peu connu des touristes étrangers, se dresse le Munakata-taisha (宗像大社).

Le nom Munakata-taisha représente un ensemble de trois sanctuaires dont deux se trouvent sur des îles au large de Kyushu. Le terme taisha est à différencier du classique jinja car dans le cas de Munakata, le taisha est à la tête de 6000 sanctuaires de taille inférieure dans tout le pays. Ces derniers sont d'ailleurs appelés Munakata-jinja.

Bien que le nom Munakata Taisha désigne les trois sanctuaires —Hetsu-gū, Nakatsu-gū et Okitsu-gū— il est communément utilisé pour ne désigner que Hetsu-gū, celui dont nous vous proposons la visite dans cet article. Le deuxième plus ancien livre du Japon nous apprend que les sanctuaires sont consacrés aux trois déesses Munakata, Ichikishima Hime-no-Kami, Tagitsu Hime-no-Kami et Tagori Hime-no-Kami. Ces kami sont supposées être les filles du dieu Amaterasu, ancêtre de la famille impériale.

L'article complet :

Munakata-taisha, le triple sanctuaire et l'île interdite

INFORMATIONS PRATIQUES

Localisez

Lieu Munakata-taisha / 宗像大社
Adresse 福岡県 宗像市田島2331
Durée de la visite 1h
Visiter le site web officiel
DozoDomo Team
Membres

Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour noter ce lieu.

Partagez

Commentez

Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.