# Solidaire
Insolite

Au Japon, le premier "pom pom boy" du football espère faire évoluer les mentalités

Partagez

Avispa Fukuoka

Takara Yoneko est un jeune homme japonais de 24 ans. La semaine, il travaille en tant que professeur suppléant dans un lycée. Cet été, il a fait beaucoup parlé de lui en effectuant ses débuts de pom pom boy pour l'équipe de deuxième division de la J-League Avispa Fukuoka. On parle ici de football.

Treize cheerleaders qui n'avaient pas eu la chance de se produire en raison de la pandémie actuelle ont finalement pu faire leur grand retour sur le terrain à la mi-temps d'un match. Après la victoire d'Avispa Fukuoka, Yoneoka a impressionné les spectateurs avec une série de sauts périlleux en arrière et d'autres mouvements uniques. "Il y avait des spectateurs à 360 degrés autour du terrain. J'étais nerveux mais je me sentais bien", a déclaré Yoneoka, heureux et soulagé.

Yoneoka n'a pas choisi d’être pom pom girl par hasard. On pourrait très bien pensé que le jeune homme, malin, ait opté pour cette discipline pour être entouré de jolies filles. Franchement, on ne lui jetterait pas la pierre. Mais l'explication est toute autre.

À l'âge de 5 ans, il a commencé à s’entrainer dans la classe de twirling baton que sa mère dirigeait, et a représenté le Japon lors du Grand Prix de la Fédération internationale. Dans la catégorie à deux bâtons, il a remporté des médailles d'argent lors de trois tournois d'affilée.

"Je voudrais servir d'exemple, faire savoir aux gens que le cheerleading est une vraie discipline", a-t-il déclaré. "J'espère montrer aux gens que les hommes peuvent aussi être des pom-pom girls."

Suggestion de la rédaction
Populaires

Suivez-nous