Insolite

Au Japon, les musiciens aussi ont droit à leur masque

Le port du masque se généralise un peu partout dans le monde, et ce n'est pas parce qu'il fait chaud que l'on doit éviter de le porter.

Fort heureusement, peu nombreuses sont les professions qui nécessitent d'avoir la bouche découverte pour être exercées. Parmi elles, on trouve les professeurs d'instruments à vent. Impossible pour eux de jouer de la clarinette ou du saxophone sans souffler dans leur instrument.

Problème d'importance majeur s'il en est, au Japon, l'enseigne de magasins Shimamura Music s'est penchée sur la question et vient de présenter le premier masque destiné aux amateurs de bois et de cuivres.

Pour 1,848 yens (15 euros), vous pouvez désormais acheter ce masque réutilisable et reprendre les répétitions avec votre quartet ou votre orchestre en toute sécurité.

Sélection de la rédaction