Chiyoda

Tokyo Daijingū

Un des 5 sanctuaires majeurs de Tokyo, le Tokyo Daijingū est particulièrement populaire auprès des jeunes. Et pour cause, c'est (entre autres) le sanctuaire de l'amour.

À l'époque d'Edo (1603-1867), le plus grand souhait de tous les Japonais était de faire un pèlerinage au Grand Sanctuaire d'Ise où Amaterasu-Sume-Ohkami et d'autres divinités étaient consacrées.

La nouvelle ère du Japon moderne a commencé avec la restauration Meiji en 1868 et un nouveau sanctuaire a été construit à Tokyo en 1880 avec l'approbation de l'empereur Meiji. Ce sanctuaire permettait aux habitants de Tokyo d'adorer de loin les divinités du Grand Sanctuaire d'Ise. Au début, ce nouveau sanctuaire s’appelait «Hibiya Daijingu», en prenant le nom de la zone dans laquelle il se trouvait. Après le tremblement de terre de Kanto, il a été déplacé vers son site actuel d’Iidabashi en 1928, et il a été renommé «Iidabashi Daijingu».

Après la Seconde Guerre mondiale, il a changé son nom en «Tokyo Daijingu» et a été pieusement vénéré non seulement par les Tokyoïtes, mais aussi par les habitants de toute la région de Kanto. Tokyo Daijingu est également connu pour être le premier à avoir mis en place la cérémonie de mariage shinto au Japon, qui est aujourd'hui largement célébrée dans tout le pays.

INFORMATIONS PRATIQUES

Localisez

Lieu Tokyo Daijingū / 東京大神宮
Adresse 2-4-1 Fujimi, Chiyoda, Tokyo
Gare la plus proche Iidabashi
Visiter le site web officiel
A Proximité