Restez vigilant
Mode

L’artiste japonais Hajime Sorayama revisite une chaussure emblématique de Mizuno

Hajime Sorayama est devenu une légende au Japon et à l'étranger pour ses œuvres et pour la création d'un genre connu sous le nom de "SEXY ROBOT", qui recherchent la beauté dans le corps humain et les machines.

Pour célébrer le 10ème anniversaire de la création de la Wave Prophecy, c’est à lui que Mizuno, marque japonaise d'équipement et de vêtements de sport, a confié le crayon pour revisiter la silhouette de la dernière itération de cette chaussure de course emblématique. Au programme, lumière métallique et transparence.

Le logo SORAYAMA est situé à l'intérieur de la semelle.

Les "Wave Prophecy" de Mizuno figurent parmi les modèles les plus appréciés des coureurs les plus motivés et les joggeurs du dimanche. Mais cette chaussure et sa semelle musclée est aussi devenue extrêmement populaire dans le monde du luxe.

Selon Mizuno, l'objectif de la Wave Prophecy est de fournir plus de flexibilité à la structure de la semelle tout en la rendant plus légère, en créant une chaussure avec une semelle extérieure dotée de grandes poches d'air avec un design basé sur l'idée de baskets qui flottent dans l'air.
La tige en résine perméable présente le logo Mizuno "RunBird" argenté. Le talon aussi reçoit aussi le même traitement et comporte des parties métalliques argentées.
La semelle intercalaire a été réalisée en incorporant des semelles translucides.

La MIZUNO WAVE PROPHECY SORAYAMA sera disponible au Japon chez 2G Tokyo, 2G Osaka, Dover Street Market Ginza et KITH Tokyo.

En France, elle sera vendue à partir du 6 février dans une petite sélection de boutiques au prix de 300 Euros.

Sélection de la rédaction
Affiliation
Populaires