# Affiliation
Actualité

Mochi, le gâteau tueur du nouvel an japonais

Partagez

Chaque début janvier la même rengaine. A peine les voeux de nouvelle année prononcés, plusieurs Japonais perdent la vie d'une manière pour le moins surprenante

Neuf personnes ont été transportées d'urgence dans les hôpitaux de Tokyo après s'être étouffées vendredi et samedi avec des gâteaux de riz collants, appelés mochi au Japon . L'une des victimes a par la suite été confirmée morte, rapporte la NHK.

Selon les pompiers de Tokyo, les victimes sont des hommes et des femmes âgés de 70 à 93 ans.

Les services d'urgence ont transporté un homme de 90 ans à l'hôpital après s'être étouffé avec un mochi grillé dans sa résidence de la ville de Nishitokyo vendredi. Il a ensuite été confirmé mort, ont indiqué les pompiers.

Samedi, un homme de 78 ans est tombé inconscient après s'être étouffé avec une soupe contenant des mochi dans sa résidence de la ville de Tama.

Les gâteaux mochi sont généralement préparés pour célébrer les vacances du Nouvel An. Les pompiers exhortent régulièrement les citoyens à couper les gâteaux en petits morceaux et à bien les mâcher avant de les avaler.

Ces dernières années, 90% des victimes avaient plus de 65 ans. Le département des pompiers de Tokyo suggère que les connaissances ou les membres de la famille des victimes qui s'étouffent les frappent fermement dans le dos pour dégager le blocage. Si nécessaire, ils devraient également offrir un massage cardiaque dès que possible.

Suggestion de la rédaction
# Partenaire particulier
Populaires

Suivez-nous