Tourisme

A la gare de Tokorozawa, en l'honneur de Totoro, une nouvelle statue et des jingles

Les enfants enthousiastes devant la statue

Les trains de Tokyo ne sont pas seulement de première classe, propres et toujours ponctuels, ils ont aussi beaucoup de charme et de personnalité. J’ai toujours plaisir à enlever mes écouteurs, pour entendre les eki-melo (mélodie de station/gare), ces fameux jingles MIDI qui se déclenchent lorsque le train démarre ou arrive à bon port. Réinterprétations de chansons, hymnes populaires ou simples mélodies devenues emblématiques, elles sont toutes différentes les unes des autres et permettent aux voyageurs distraits, aux usagés absorbés par leur lecture de comprendre où ils se trouvent sans lever la tête.

Désormais, à la gare de Tokorozawa, à une quarantaine de kilomètres à de Tokyo, dans la préfecture de Saitama, vous pourrez entendre de douces mélodies réorchestrées des thèmes emblématiques du film d’animation de la mascotte du Studio Ghibli.

Cinq courts passages tirés des deux chansons de la bande originale, «Sanpo» et «Tonari no Totoro» rythment le passage des trains qui empruntent les lignes Shinjuku et Ikebukuro.

Cette entrée en matière pour les voyageurs arrivants dans la ville qui commémore son 70e anniversaire, ne s’est pas fait par hasard, évidemment. Ce sont les souvenirs de sa vie dans la ville de Tokorozawa et les paysages de Sayama Hills, les chemins de traverse, ses champs de culture à perte de vue et ses temples oubliés qui ont inspiré Hayao Miyazaki pour son film.

À la sortie de la gare, une autre surprise attend les promeneurs venus visiter la ville et partir à la découverte de la forêt de Totoro. Parallèlement aux nouveaux jingles, un monument en hommage aux personnages du film a également été installé.

Dévoilée par les enfants d’une école primaire locale, la statue en bronze, est haute de 170 centimètres et représente le chat-bus accompagné de Satsuki, Mei et Totoro.

Ces nouveautés sont partie intégrante du projet "Cool Japan" initié par le gouvernement pour revitaliser le tourisme au Japon à l'aide des mondialement connues stars de l'animation. Le but est d’attirer des visiteurs étrangers dans les régions souvent négligées.

Tororo devant le chat-bus (Twitter/TakuTeku1056)
Mei et Satsuki dans le chat-bus (Twitter/TakuTeku1056)
Sélection de la rédaction