Actualité

Depuis le début de la pandémie, Nintendo a réalisé plus d'1 milliard d'euros de bénéfices

Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Nintendo Co. a déclaré jeudi que son bénéfice net d'avril à juin avait grimpé à 106,48 milliards de yens (environ 1 milliard d'euros), soit 6,4 fois plus par rapport à l'année précédente. La pandémie de coronavirus et les confinements imposés par de nombreux pays auront considérablement stimulé la demande pour sa console Switch.

La firme de Mario en a vendu 5,68 millions au cours des trois mois, 2,7 fois plus que l'an dernier.

"La sortie de nouveaux jeux a grandement contribué à augmenter les ventes de la Switch", a déclaré Nintendo, ajoutant que les titres sortis au cours des exercices précédents avaient également continué à bien se vendre, "Animal Crossing: New Horizons" en tête.

La société basée à Kyoto a toutefois conservé ses prévisions pessimistes pour l'année complète, prévoyant une baisse du bénéfice net de 22,7% par rapport à l'année précédente à 200 milliards de yens et un bénéfice d'exploitation de 14,9% à 300 milliards de yens, sur des ventes de 1,2 billion de yens, en baisse de 8,3%. Elle a également laissé inchangé l'objectif de l'année entière pour les ventes de Switch à 19 millions d'unités.

"Nous ne savons pas pour le moment si cette bonne performance se poursuivra", a déclaré un responsable de Nintendo.

Actualité
Sélection de la rédaction