Cuisine

Umeboshi, l'exquise prune salée qui accompagne les repas au Japon

Dans la longue liste des ingrédients et plats propres au Japon, l'umeboshi tient une place de choix. La "prune séchée" est un mets délicat et particulièrement appréciée des Japonais.

Après avoir été trempées dans l'eau froide, les prunes sont placées dans un récipient et on les sale. 200 grammes de sel pour un kilo de fruit ! On malaxe ensuite pour bien faire rentrer le sel dans le fruit.

À ce stade, on peut les laisser nature ou leur adjoindre des feuilles de shiso rouge. Les vertus de l'umeboshi sont en grande partie dues à cette plante aromatique.

La dernière étape consiste à préparer le fruit à se reposer. Pour cela, il suffit de disposer un poids au sommet et de fermer le récipient avec un couvercle non hermétique. Il est indispensable que les fruits soient bien pressés dans leur saumure. Il faut entre quatre et cinq semaines dans un lieu frais et ombragé pour que l'umeboshi arrive à maturité.

Une fois préparés, on retrouve les umeboshi notamment en accompagnement du riz, en garniture des onigiri ou en bouchée finale du repas.

Leur goût très acide et salé peut rebuter certains. Il n'en demeure pas moins que de plus en plus de diététiciens considèrent l'umeboshi comme particulièrement bénéfique pour la santé. Antiseptique, fortifiant, minéralisant, alcalinisant du sang, etc. On a identifié pas moins de 17 substances intéressantes en elle.

C'est bientôt la saison de la recolte des prunes. Essayez donc de préparer vos propres umeboshi avec vos quetsches ou reines-claudes. Quant aux mirabelles, plus petites, contentez-vous de les manger telles quelles. Elles sont tellement bonnes.

Cuisine
Sélection de la rédaction