Tourisme

Les "Trois vues du Japon", une liste établie il y a 400 ans

Le Japon et les Japonais sont depuis longtemps de grands contemplatifs.

Restez assis plusieurs heures à regarder la mer ou la nature fait partie de leur ADN. Dans une société contemporaine à mille à l'heure, ces instants de quiétude se font plus rares c'est une évidence.

Néanmoins, et depuis le 17e siècle (1618), le Japon reconnaît à trois sites naturels le titre de "vue la plus célèbre du Japon" (日本三景). On doit cette petite liste au philosophe confucianiste Hayashi Razan, tuteur et conseiller des quatre premiers shoguns du shogunat Tokugawa.

Si le premier de sa liste, le sanctuaire d'Itsukishima en face d'Hiroshima est connu de tous, les deux autres le sont beaucoup moins. La baie de Matsushima se trouve sur la cote nord-est du Japon dans la préfecture de Miyagi. Quant au Amanohashidate, "pont vers le paradis", il s'agit d'un tombolo reliant les deux bords opposés de la baie de Miyazu au nord de Kyoto.

Itsukishima-jinja (Hiroshima)
Baie de Matsushima (l’île au pins), Miyagi
Amanohashidate (Kyoto)
Tourisme
Sélection de la rédaction