Actualité

Une publicité de McDonald’s au Japon fait réagir les internautes pour son possible double langage

Dans une époque où chaque mot doit être pesé sous peine d'avalanche de réactions, McDonald's Japan vient de présenter une publicité qui, au mieux, offre un double langage, au pire est carrément borderline.

La campagne désormais terminée concerne les milkshake de l'enseigne qui étaient vendus à un prix réduit. Si la vidéo publicitaire, façon anime, sent bon l'été et les vacances, c'est l'image et le tweet de McDo qui fait réagir les internautes.

L'image, qui reprend l'ambiance de la vidéo, est plutôt mignonne. Les amateurs du milkshake McDo apprécieront. Le texte en revanche peut se lire de deux façons selon que l'on ait l'esprit bien ou mal tourné.

"Même en aspirant très fort, rien ne sort à la première succion. Vous avez beau avoir grandi, la force d'aspiration ne change pas. Tout le monde a eu cette expérience, non?"

https://twitter.com/McDonaldsJapan/status/1281815238275403776?s=20

A la première lecture, on ne peut que donner raison au texte. Quiconque à déjà pris un milkshake au McDo sait qu'il faut aspirer au moins 5 fois pour que la glace parvienne en haut de la paille.

Certains internautes japonais dénoncent cependant une énième sexualisation dont McDo est devenu amateur volontaire ou non ces derniers temps.

Le fondateur de McDonald's Japan Den Fujita déclarait avant cette polémique : "Lorsque les humains boivent quelque chose, la vitesse qui produit la sensation la plus délicieuse est la vitesse à laquelle les bébés allaitent. Les pailles McDonald's sont conçues de sorte que lorsqu'elles sont utilisées avec un milkshake, la vitesse sera la même que celle d'un nourrisson buvant du lait maternel."

Suffisant pour clore le débat ?

Sélection de la rédaction