Revue de Web

Désormais au Japon, les "coronapéros" se font aussi depuis votre bar préféré

Contrairement à la France où la plupart des gens ont oublié le virus au moment ou les températures se sont élevées, d'autres pays prennent la situation encore très au sérieux. A tort ou à raison, l'avenir nous le dira.

Depuis le mois de mars et le confinement imposé dans la plupart des pays occidentaux, il a fallu faire preuve de beaucoup de créativité pour conserver un lien social avec ses proches. Une application inconnue d'une majorité a littéralement explosé, le fameux Zoom. Que vous soyez plutôt Skype, Teams ou Google Meet ne change rien à l'affaire, l'épidémie de COVID-19 aura révolutionne notre usage de la visio-conférence.

A Tokyo dans le quartier d'Akihabara ainsi qu'à Osaka, un bar prête désormais à ses clients un iPad pour pouvoir trinquer à distance avec ses amis. Si vous êtes dans l'établissement de la capitale japonaise, il faut bien entendu que votre interlocuteur soit dans celui d'Osaka pour pouvoir bénéficier de ce service.

Parce qu'il faut bien l'avouer, ne pas pouvoir sortir de chez soi pendant des semaines était un problème, ne pas pouvoir aller au restaurant, un autre tout aussi ennuyant pour un grand nombre d'entre nous.

Revue de Web
Sélection de la rédaction