Actualité

Des pluies diluviennes s'abattent sur le sud-ouest du Japon: 15 morts et 13 disparus

On se souvient des terribles inondations de juillet 2018 qui avaient pris la vie de 225 personnes, principalement autour d'Hiroshima et Okayama, cette année encore, l'été commence de la plus mauvaise des manières pour les habitants de l'ile de Kyushu.

Déjà victime d'un dévastateur tremblement de terre en 2016, la préfecture de Kumamoto et sa voisine Kagoshima doivent à nouveau faire face aux caprices du ciel avec des pluies torrentielles survenues en plein milieu de la nuit. La rivière Kuma est sortie de son lit et a provoqué d'importantes inondations ayant déjà fait 15 victimes et 13 disparus.

Pour la première fois, l'agence météorologique japonaise a dû lancer l'alerte maximale pour les deux préfectures peu avant 5h. Ce sont près de 10 centimètres d'eau qui sont tombés du ciel par heure en moyenne. En conséquence, plus de 200,000 personnes ont reçu l'ordre

Les services de trains sont suspendus ainsi que les liaisons de téléphones portables.

Comme d'habitude, les images diffusées par les télévisions japonaises sont impressionnantes.

Sélection de la rédaction