Actualité

Le numéro un japonais de la bière illumine son immeuble iconique de Tokyo en soutien au personnel soignant

Depuis son inauguration en 1989, le Super Dry Hall du brasseur Asahi est devenu l'un des immeubles les plus emblématiques du quartier traditionnel d'Asakusa à Tokyo.

Sa situation juste en-avant de la Tokyo Skytree construite en 2012, l'a placé sur des millions de photos prises chaque annee.

Davantage que l'immmeuble lui-même, c'est la structure couleur or sur son toit qui le rend particulier. Baptisée "Flamme d'or", cette dernière conçue par le designer français Philippe Starck a très vite fait l'objet de moqueries et s'est retrouvée affublée du surnom moins flatteur d'Étron d'or (kin no unko, 金のうんこ).

En marque de soutien au personnel soignant très sollicité durant cette épidémie de COVID-19, Asahi a choisi d'illuminer sa flamme d'or de différentes couleurs et de projeter des messages de soutien avec un laser.

On est pas certains du sens de ces couleurs, mais une chose est sûre, les photos prises de l'autre côté de la Sumida seront différentes pendant encore quelques soirées estivales.

Actualité
Sélection de la rédaction