Actualité

COVID-19 au Japon: 10 fois plus de commandes que l’année dernière pour cette société fabricante de sacs mortuaires

Partagez

Voila une information qui risque de donner du grain à moudre à tous ceux qui doutent des chiffres officiels de l'épidémie de COVID-19 au Japon.

Très peu de tests effectués, une immunité collective inexistante (0,1% des Japonais auraient développé des anticorps contre le virus) et un mode de vie quasiment inchangé pendant le mini-confinement (trains bondés, enfants qui jouent ensemble, parents qui discutent, etc.), toutes ces données mises bout à bout font douter certains de la véracité des chiffres gouvernementaux relativement bons comparés au reste du monde.

Kawashiri-Kogyo, une société basée a Hokkaido au nord du pays et spécialisée dans l'équipement destiné à la médecine légale, vient d'annoncer avoir reçu 10 fois plus de commandes de sacs mortuaires entre février et avril que lors des mois printaniers des années précédentes. Pour information, en moyenne en 2019, le Japon enregistrait 3783 décès quotidiens.

En mai, ce sont 300 emails et appels téléphoniques qu'elle recevait quotidiennement.

Cette information fait écho à la situation dans la région de Wuhan où les services funéraires étaient littéralement débordés en février et mars alors que le nombre de décès annoncé par le gouvernement chinois n'était pas si grand.

Le sac mortuaire développé par Kawashiri-Kogyo, en vinyle totalement imperméable, est spécialement conçu pour éviter la contamination du cadavre au vivant et particulièrement au personnel soignant.

A ce jour, aucune information concernant l'utilisation de ces sacs n'a été confirmée. On ne sait donc pas si toutes ces commandes ont été faites en prévision ou en réaction à un important nombre de victimes décédées du COVID-19.

Suggestion de la rédaction
Populaires

Suivez-nous