Restez vigilant
Actualité

Une ville japonaise envisage l'interdiction des téléphones portables en marchant

En France, l'utilisation d'un téléphone au volant d'une voiture est devenu beaucoup plus sévèrement puni ces dernières semaines. Au Japon, ce sont les piétons qui risquent bientôt de ne plus pouvoir utiliser leur smartphones.

Le 1er juin, la ville japonaise de Yamato près de Tokyo, a soumis au conseil municipal une ordonnance interdisant l'utilisation des smartphones en marchant. L'objectif est d'attirer l'attention sur les citoyens afin qu'ils ne soient pas distraits par l'écran et ne provoquent pas d'accident. Selon la ville, l'ordonnance interdisant l'utilisation des smartphones en marchant est la première du genre dans le pays. Si elle est approuvée, elle prendra effet le 1er juillet. Pour autant, aucune amende n'a pour l'heure été évoquée pour les éventuels contrevenants.

Le règlement proposé interdit d'utiliser des smartphones tout en marchant dans des lieux publics tels que les rues, les gares et les parcs.

Selon une enquête réalisée par la ville devant la gare en janvier, 12% des quelques 6 000 passants utilisaient leur smartphone. Une fois la réglementation promulguée, les autorités de la ville alerteront quotidiennement sur les routes, devant les gares, dans les parcs, etc. Si la démarche n'améliore pas la situation, la mise en place de mesures pénales pourraient être envisagées.

La mairie déclare: "Nous voulons avant tout sensibiliser la société au fait que les smartphones doivent être utilises à l'arrêt pour éviter les accidents."

Sélection de la rédaction
Affiliation
Populaires