Tradition & Quotidien

Le 3 mars, le Japon célèbre le Hina matsuri, la journée des petites filles

Comme tous les 3 mars, le Japon célèbre le Hina matsuri (雛祭り), la fête des poupées, traditionnellement consacrée aux petites filles.

Les jours précédents le 3 mars, les petites filles disposent une série de poupées représentant des personnages de la cour impérial de l'ère Heian (794–1185) sur des petites estrades à plusieurs niveaux. Ces poupées se transmettent de génération en génération et doivent être rangées dans des cartons le reste de l'année, et ce dès le 3 mars au soir, sans quoi la jeune fille du foyer ne pourra pas se marier durant l'année. Un peu à l'image d'une crèche de Noël, des personnages clairement identifiables se retrouvent à cette occasion. De haut en bas, l'Empereur, l'Impératrice, des dames de cour, des musiciens, etc.

A l'origine, ces poupées étaient disposées pour chasser les mauvais esprits. Le jour du Hina matsuri, on consomme régulièrement du amazake ou du shirozake, des variétés de sake peu alcoolisés, le tout accompagné de sushi et de hina arare, une sorte de biscuit apéritif à base de riz.

P1190614 P1190613 P1190612

Tradition & Quotidien

Radio taisō, les exercices physiques qui réveillent les Japonais depuis 1928

Vincent Ricci
samedi 15 février 2020

La Saint Valentin au Japon, bien plus qu'une fête d'amoureux

Vincent Ricci
vendredi 14 février 2020

Les Japonais nous présentent leurs petits déjeuners

Vincent Ricci
jeudi 13 février 2020

Seijin no hi : L'entrée dans la vie adulte des jeunes Japonais

Vincent Ricci
lundi 13 janvier 2020
Sélection de la rédaction
Matsuri

Sanja matsuri, au coeur du plus grand festival de Tokyo

46 préfectures

Udo-jingū, l'incroyable sanctuaire de la caverne dans la falaise

46 préfectures

Kamakura, éblouissante sous un ciel de cerisiers en fleurs

46 préfectures

Shirakawa-go, la perle des Alpes japonaises