Revue de Web

Le Japonais est la 5ème langue la plus difficile du monde

Certaines langues demandent plus d'une année d'étude pour en connaître les rudiments alors que d'autres ne prennent que quelques semaines. Mais laquelle est la plus difficile de toutes ? Un classement réalisé par l'UNESCO propose le top 10 des langues les plus difficiles dans le monde.

10: Le français
Langue d'origine latine, elle n'est guère difficile à apprendre pour les personnes qui sont issus d'un pays qui pratique une langue de la même famille comme l'italien, le portugais et l'espagnol. Il en va tout autrement pour les autres où la prononciation très stricte et les règles d'orthographe parfois obscures laissent souvent perplexes.

9: Le danois
Avec son système phonique insolite, la langue parlée n'a rien ou très peu à voir avec l'écrit. Ce qui complique grandement son apprentissage.

8: Le norvégien
Le norvégien oral n'a que peu de "normes" officielles et laisse encore une large place au dialecte local.

7: L'allemand
C'est une langue flexionnelle (où tous les mots ne sont pas invariables) comportant des conjugaisons et des déclinaisons, mais aussi pas moins de trois genres grammaticaux (masculin, féminin et neutre). Beaucoup de mots ont par ailleurs une même racine, sans parler de l'usage régulier de dialecte.

6: Le finnois
Cette langue nordique a une grammaire extrêmement complexe qui possède 15 cas. Le finnois emploie souvent des suffixes là où d'autres langues emploient plus volontiers des pronoms et des prépositions . Ce qui fait que l'on peut parler d'une langue "agglutinante". La langue finnoise va aussi modifier les verbes, noms, pronoms, adjectifs et chiffres en fonction de leur rôle dans la phrase.

5: Le japonais
Influencée par le chinois, cette langue emprunte aussi un certain nombre de mots à l'anglais depuis la Seconde Guerre mondiale. La grosse difficulté de la langue vient de la différence entre la langue écrite et celle parlée. Mais aussi d'une grammaire qui sert à exprimer un vaste panel de politesse et de formalités linguistiques. Sans oublier les innombrables caractères chinois à mémoriser.

4: L'islandais
Un vocabulaire archaïque et une grammaire complexe le rendent très difficile à maîtriser. La principale difficulté de l'islandais réside dans le fait que certaines voyelles sont affectées par leur entourage lors des déclinaisons et des conjugaisons. Mais aussi qu'un même mot peut prendre jusqu'à 70 "formes" différentes.

3: L'arabe
Un alphabet unique de 28 lettres, une lecture de droite à gauche, peu de voyelles, la langue arabe est très difficile à appréhender. Une construction complexe des mots en partant d'une racine de base complique son apprentissage. De même que les lettres gutturales seront les premiers obstacles de la langue arabe pour les Anglais et les Français.

2: Le grec
Une langue qui est surtout difficile à cause de ses règles d'accentuation complexes. Une accentuation pourtant très importante, car elle entraîne de nombreuses inflexions qui peuvent changer le sens du mot.

1: Le mandarin
Une forme écrite qui ne donne aucun indice sur la prononciation et un système de tons qui peut donner un tout autre sens au mot rendent cette langue particulièrement ardue.

Quelle est selon vous la plus grande difficulté d'apprentissage du Japonais ?

Revue de Web

Vidéo: Les Français vus par les Japonais de Paris en 1981

Vincent Ricci
mardi 31 mars 2020

Seijin no hi : L'entrée dans la vie adulte des jeunes Japonais

Vincent Ricci
lundi 13 janvier 2020

Steel Dragon 2000, découvrez les plus longues montagnes russes du monde en caméra embarquée

Vincent Ricci
mardi 9 juillet 2019

Des artistes japonais ont créé un personnage d'anime pour le drapeau de chaque pays en vue des Jeux olympiques de 2020

Vincent Ricci
jeudi 20 juin 2019