Architecture

La maison par Kenji Yanagawa à Kurakuen

Nichée à flanc de colline sur les hauteurs de Kurakuen à Nishinomiya, cette maison moderne offre à ses propriétaires une surface habitable de plus de 146m² sur deux étages.
Si la demeure intègre parfaitement les restrictions physiques du site dans le respect du contexte visuel et les priorités de la famille, la façade sud est anodine et dépourvue d’originalité. Il est dommage que le bureau d’architecture Kenji Yanagawa, à l’origine du projet, n’ait pas apporté plus d’attention à l’esthétisme extérieur avec les excellentes prestations que la bâtisse offre à ses heureux occupants. A l'intérieur, si l’agencement des différentes zones de vie est des plus classiques, la simplicité et le minimalisme moderne influencent la décoration.
L’ensoleillement et la luminosité apportés par l’excellente situation de la construction aux pièces de vie est impressionnante. Les chambres, la cuisine et le salon bénéficient d’une vue imprenable sur la baie d’Osaka et sur l'immense aire urbaine qui relie Osaka à Kobe.

kenji-yanagawa-case (3)

kenji-yanagawa-case (12)

kenji-yanagawa-case (10)

La maison familiale est bâtie sur une zone constructible de 95 m². Il était impossible de placer conventionnellement des places de parking pour les trois véhicules que possède le client. L’astucieuse solution a été d’inclure au projet un parking vertical comme on en trouve dans les denses zones urbaines japonaises. Un ascenseur sur trois niveaux parfaitement intégré dans la structure permet donc de garer les voitures de collection et de garder un œil sur elles depuis l’intérieur de la maison ou de sauter directement depuis le salon sur l'une de ces précieuses voitures de sport posées sur leurs piédestaux.

kenji-yanagawa-case (1)

kenji-yanagawa-case (11)

kenji-yanagawa-case (6)

kenji-yanagawa-case (5)

kenji-yanagawa-case (2)

kenji-yanagawa-case (4)

kenji-yanagawa-case (7)

kenji-yanagawa-case (9)

Architecture
Sélection de la rédaction