Architecture

La maison par Suppose Design Office à Saijo

Avec cette réalisation, Makoto Tanijiri, le fondateur de Suppose Design Office, puise dans la tradition pour signer une maison peu conventionnelle. Semblant débarquer tout droit du futur ou de l'espace, cette pyramide noire érigée à Saijo, Hiroshima, est une hutte qui revisite le concept des "tateana jukyo", des habitations de l’ère Yayoi (entre 200 av. J.C. jusqu’à 250 ap. J.C.). Ces huttes étaient construites en creusant un puits d'une cinquantaine de centimètres de profondeur et de cinq à sept mètres de diamètre, puis recouvertes d’un toit de chaume pentu.

C'est un jeune couple et leurs trois enfants -  qui souhaitaient une maison unique certes mais avant tout une maison où les espaces communs auraient droit à leur intimité - qui occupent les lieux.

saijo (2)

saijo (3)

La maison est enfoncée à un mètre sous le niveau du sol. La terre obtenue lors de l'excavation a été réutilisée pour entourer la propriété jouant un rôle de frontière organique, physique et visuelle.

saijo (4)

saijo (5)

Les murs, de cet étrange monolithe, composés de béton cernent un plan ouvert accueillant le salon, la cuisine et la salle à manger. Même s’il est enfoncé dans le sol, ce niveau reçoit énormément la lumière grâce au «ruban de fenêtre» disposé le long des quatre façades.

saijo (6)

Les poteaux, en forme de V, en acier noir placés à chaque angle de cet atypique rez-de-chaussée forment la structure porteuse de la maison qui s’élève sur deux autres niveaux.

saijo (7)

Des marches en bois privées de garde-corps mènent au premier étage qui abrite la salle de bain et la chambre à coucher des parents qui bénéficie d’une terrasse creusée dans le volume de la pyramide afin de laisser la lumière pénétrer.

saijo (8)

Permettant d’accéder au deuxième étage, qui est dédié à la chambre des enfants, un escalier en acier aux lignes épurées offre un "moment" de transition et d’anticipation avant l’entrée à proprement parler de la partie conique de la construction.

saijo (9)

C’est au sommet que se déploie la pièce la plus étonnante de la maison. Dans la chambre des enfants, les murs s’élèvent pour converger en une ouverture sur le ciel. La lumière inonde le volume de cette chambre mais également le reste de la maison par la cage d’escalier.

saijo (10)

saijo (11)

Surface du site : 246m² - Surface au sol : 50.41m² - Surface totale : 115,51m²

saijo (12)

saijo (13)

saijo-14

saijo0 (1)

saijo- (1)

saijo- (4)

saijo- (6)

Architecture
Sélection de la rédaction