Restez Vigilant
Illustration

Les chefs d’œuvre à la craie d'Hirotaka Hamasaki

Kimi no na wa

L’exhalation envahie les cœurs des habitants de l’archipel, c’est bientôt la saison des cerisiers en fleurs, c’est bientôt White Day, c’est bientôt la fin de l’année scolaire et des remises de diplômes, mais c’est aussi la saison des exploits créatifs sur les tableaux noirs des salles de classe japonaises.

Deux heures au tableau — me voilà couverte de craie — de la tête aux pieds

Quand on pense à toutes les peines du monde que la plupart d’entre nous a eu à tenter ne serait-ce que d’écrire son nom sur l’un de ces supports en ardoise, imaginer ces mains qui savent plier les craies blanches aux exigences d’une imagination capricieuse me laisse songeur.

Ce n‘est pas du tout le problème de Hirotaka Hamasaki. De “La Nuit étoilée” à “La Grande Vague”, en passant "La Cène" de Léonard de Vinci, ou des illustrations plus contemporaines et plus à même de toucher le petit cœur sensible de ses élèves, notre artiste du jour a assurément un sacré coup de craie. Il faut dire qu’il est professeur d’art plastiques à Nara. Cela dit, j’ai eu des professeurs d’art bien moins adroits et aux discours tout aussi plus nébuleux.

En tout cas, Hirotaka Hamasaki a gagné une petite renommée sur les réseaux sociaux en partageant les œuvres d’art qu’il reproduit. Découvrez son travail sans oublier de jeter un œil à ses pages twitter et instagram.

"Guernica" - Pablo Picasso
"La Grande Vague de Kanagawa" - Hokusai
"La Cène" - Léonard de Vinci
"La Nuit étoilée" - Vincent van Gogh
La Tour du Soleil, symbole de l'Exposition Universelle d'Osaka en 1970
Les affiches des jeux de Tokyo
Chat-bus, Totoro, Satsuki et Mei
C’est fantastique… Ensuite, le professeur du prochain cours entre et doit tout nettoyer.
Une allée en fleur qui mène surement au paradis
Kimetsu no yaiba
Arashi
BTS

Sélection de la rédaction
Affiliation
Populaires