Revue de Web

Une gare de Tokyo se choisit un lapin triste comme nouvelle mascotte et il y a une explication à cela

Bienvenue au Japon, le pays des mascottes. Ici, chaque lieu, commerce, service administratif ou gare se doit d'avoir sa propre mascotte.

A Tokyo, la gare d'Osaki vient de présenter sa toute nouvelle, un lapin répondant au doux nom d'Ousaki. Il est né un 25 février et a pour particularité de se lever tôt. Son autre particularité anime le web depuis quelques jours. Il affiche constamment un air triste comme le laissent penser la forme de ses sourcils et sa bouche en forme de 大 (Osaki s'écrivant 大崎).

Mais alors pourquoi ce lapin pourtant si mignon est si triste ? Un poster affiché dans la gare tente de nous éclairer sur le sujet. "Les gens disent toujours des choses comme" Il n’y a rien d’intéressant à Osaki ","Osaki ne mérite pas d’être un arrêt sur la ligne Yamanote"," Je me suis trompé d’arrêt et je suis descendu à Osaki par accident"... Toutes ces remarques commencent à peser émotionnellement sur Ousaki.

L'affiche se termine sur une note plus positive : "Nous voulons voir Ousaki sourire donc tout notre personnel travaille dur pour faire de la gare d'Osaki un endroit plus attrayant !"

Promis, on ira lui faire un petit câlin pour lui remonter le moral lors de notre prochain passage dans le quartier.

Sélection de la rédaction