Vie quotidienne

Comment la sonnerie d'une supérette est devenue l'une des mélodies les plus célèbres du Japon ?

Nous vivons dans un monde où chacun de nos cinq sens peuvent reconnaitre une marque. La vue évidemment, mais aussi l'odorat et le goût ; vous passez devant un McDo, vous savez que c'est McDo ; vous mangez un McDo les yeux fermés, vous savez ce que vous mangez, etc. Pour le toucher, c'est peut-être moins évidemment, mais pour l'audition pas de doute. Chaque marque tente de developper une identité sonore qui la distinguera de ses concurrents et dès les premières notes de leur jingle, vous êtes en mesure de la reconnaitre. Ça marche bien entendu pour McDo mais pour bien d'autres.

Au Japon en plus des mélodies sur les quais de gares, il y a 11 notes qui font partie du quotidien de toute la population. Fa ré la ré mi la mi fa mi la ré.

Cette mélodie est à l'origine celle d'une sonnette que tout un chacun peut installer sur sa porte d’entrée. Mais aujourd’hui, elle est la signature sonore de l'un des plus grands réseaux de supérettes de quartier (combini), les célèbres Family Mart.

La sonnerie originale

Sitôt vous entrez dans l'un des quelques 25,000 établissements de l'enseigne, cette mélodie retentit. Autant dire que si vous restez ne serait-ce que cinq minutes à l’intérieur, les chances de l'entendre une bonne dizaine de fois sont élevées.

Consciente de la puissance marketing de cette mélodie, l'enseigne a décidé de miser dessus et chacun de ses spots télévisés commencent ou terminent par ces notes.

Des covers plus ou moins travaillées et réalisées par des amateurs sont disponibles en grand nombre sur YouTube. Voici une sélection effectuée par nos soins.

La sonnerie des magasins VIP. Mashup avec différents tubes J-Pop
Version boss final de jeu vidéo
Haut niveau
Mashup étonnant avec l'ending (générique de fin) légendaire de City Hunter (Nicky Larson)
Dans le style du groupe Asian Kung-Fu Generation
Sélection de la rédaction