Partenaire particulier
Jeu vidéo

Super Mario 3D World + Bowser's Fury, deux miaougnifiques aventures

Mmmmmmiaourveilleux

Super Mario 3D World apparait rarement dans le haut des listes et des discussions concernant les jeux du plombier moustachu les plus marquants. C'est un jeu mésestimé qui n’a pas obtenu la reconnaissance qu’il méritait sur Wii U. Et pour cause la malheureuse mais intéressante machine de Nintendo, précédant la conquérante Switch, qui l'accueillait n’a pas eu le succès escompté.

Et pourtant, c’était l'un des meilleurs "Super Mario" jamais créé.

Lorsque la première mouture de Super Mario 3D World est arrivée en 2013, l'aventure a été largement saluée, par les critiques. Les rares joueurs qui ont posé la patte sur le jeu ont apprécié la qualité et la conception exemplaire des niveaux proposés. La précision des commandes, comme souvent chez Nintendo, ne faisait qu’accentuer ce plaisir de jeu. Et la chaotique, folle, mais hilarante réécriture de ces sensations manettes en main, lorsque l’on avançaient dans les différents parcours avec 3 coéquipiers/adversaires n’étaient pas à négliger.

Le paradis perdu des valeureux jeux Wii U.

Super Mario 3D World s'offre une nouvelle jeunesse avec cette édition enrichie et une étonnante expérience parallèle appelée Bowser’s Fury et une seconde chance à ce jeu mésestimé de convaincre une audience désormais plus large de prendre en main cette aventure de Mario et ses amis, toujours avec la possibilité de jouer a plusieurs, en local, sur la même machine mais aussi en ligne, à distance.

Même joueur joue encore et encore...

Dans Super Mario 3D World, les niveaux sont en trois dimensions et exploite avec intelligence points de vue et perspectives multiples dans des décors thématiques mais la progression est linéaire, comme pour tous les Mario en deux dimensions, avec pour point d'arrivée le fameux drapeau.

Si quelques ajustements bienvenus offrent un confort supplémentaire aux nouveaux venus, le contenu est pratiquement identique à l'original. C'est toujours un jeu énorme et même si vous parvenez à vaincre Bowser dans le combat décisif, vous n'êtes encore qu'à la moitié de la fin du jeu. On s’est compris.

Royaume champignon. Par une nuit étoilée, Mario, Luigi, Peach et Toad qui se promenaient nonchalamment en regardant des feux d’artifices trouvent un tuyau transparent. Les frères plombiers vont faire leur travail pour une fois. Pas celui de sauveur de princesse. Ils vont réparer le tuyau. Libella (en vf) apparaît, demandant de l’aide à nos amis. C’est alors que l’infâme Bowser surgit et kidnappe la petite fée. Ainsi l'aventure commence.

Super Mario 3D World est toujours une véritable fontaine de plaisir et de couleurs qui contient suffisamment d'idées inédites et ingénieuses pour lancer plusieurs autres séries (c'est ainsi qu'est né de Captain Toad: Treasure Tracker).

Il a résisté à l’épreuve du temps, c'est le même jeu que nous avions eu sur Wii U, c’est-à-dire l'un des épisodes majeurs de la saga. Innovant et expérimentant de nouvelles mécaniques de jeu, avec des détails enfantins mais tellement amusant, il justifie à lui seul l'achat même pour ceux qui ont déjà posé les coussinets dessus.

Rien que pour Neko Mario et compagnie, le jeu vaut largement le détour.

Bowser’s Fury

Super Mario 3D World est accompagné d'une extension captivante, la grande nouveauté, l’autre moitié de l’équation.

Dans cette nouvelle aventure extrêmement agréable où l’on retrouve les mécaniques et costumes de Super Mario 3D World, vous allez devoir faire équipe avec un improbable compagnon de route. Bowser Jr. va vous prêter main forte pour calmer son petit papounet devenu incontrôlable. À travers un monde totalement ouvert, vous allez arpentez un archipel rempli de chats (avec des Neko partout, des Neko arbres, des Neko Bill, des Neko pigeons et des Neko-Neko...), courir d'île en île chacun avec ses propres défis et secrets à découvrir pour rassembler non pas des étoiles mais de mystérieux astres félins qui vont vous permettre d’affronter un titanesque et furieux roi des Koopa Kaijū.

Tu peux courir, mais tu ne peux pas te cacher !

C’est toujours au plus mauvais moment que les rythmes mélodiques qui nous accompagnent, pendant que l’on parcourt les ilots du lac Saudechat en quête de points d'intérêt, sont remplacés par les "ostinatos" annonciateurs du déchainement cyclique de notre cauchemardesque et sempiternel ennemi.

Faites vous câliner en attendant le réveil du grand méchant.

Cette excursion de Mario hors des sentiers battus est incroyablement généreuse même si elle aurait dû l’être plus encore. Bowser’s Fury est un ajout amusant avec des épreuves parfois trop faciles, mais c’est en soi un joli petit bac-à-sable aussi bien pour les joueurs devant les écrans de leur switch que pour les génies de Kyoto, une nouvelle aventure qui aurait pu sembler mince si Nintendo l’avait proposé autrement mais qui fonctionne parfaitement et prolonge le plaisir du premier jeu.

C’est un chapitre que les fans inconditionnels ne doivent pas manquer. C'est Nintendo qui emmène Mario vers des horizons où il n’est pas encore allé, et le résultat, bien que légèrement décousue par endroits, n’est jamais rien moins que fascinant.

On efface et on recommence ?
  • Jeu vidéo

    Super Mario 3D World est de retour sur Nintendo Switch ! Pour fêter son arrivée, le classique de la Wii U se dote de nouveaux modes de jeu, dont du multi local et en ligne pour profiter de l’aventure avec vos amis, où que vous soyez : coopérer ou… mettez-vous des bâtons dans les roues ! Un pour tous… et chacun pour soi !

Sélection de la rédaction
Affiliation
Populaires