Anime

Vivement la saison 4 d'Aggretsuko

Et les prochains malheurs de Retsuko

Parmi tous les services de streaming qui proposent de l’animation japonaise, et pour des raisons évidentes, Netflix est le seul qui offre une sélection exclusive de créations originales. Aggretsuko est l’une d’entre elle.

Aggretsuko est sans doute l'une des séries animées les plus populaires et les plus acclamées sur Netflix. Elle détient un score critique approchant 100% et un score d'audience tout aussi bon sur Rotten Tomatoes. Ce qui n’est pas forcément un gage de qualité mais reste un bon indicateur.

Comment appelle-t-on un panda roux femelle ?

La série relate les aventures de Retsuko, comptable de profession, panda roux de son état. Dans un japon peuplé de personnage anthropomorphique, Retsuko 25 ans, célibataire, signe astrologique scorpion, groupe sanguin A, vit à Tokyo, prends un train bondé tous les matins pour aller travailler dans une grande entreprise japonaise… est victime de sur-travail et de harcèlement par ses supérieurs. La routine dans le contexte grinçant dans le monde impitoyable du travail japonais.

Mais le soir venu, la gentille et serviable employée de bureau laisse sa place à Aggretsuko (agressive Retsuko). Notre serpillère héroïne se réfugie dans son box de karaoké préféré pour libérer sa colère et crier sa frustration sur du terrifiant Death Metal. Et elle est bien vénère comme le suppose les paroles balancées durant ces exutoires : « TU TE SENS PLUS PISSER, LE PETIT CHEF ? ATTERRIS, ON VIT AU XXIÈME SIÈCLE. TU ME GAVES DÈS LE MATIN, TON GROIN C’EST UNE FOSSE À PURIN. CHEFAILLON DE MERDE ! ». Kawaii.

Hello Kitty & Cie

Plus qu’une héroïne de série, Retsuko est avant tout une mascotte. À l’origine du personnage se cache Sanrio. Avec son produit phare, Hello Kitty, la firme nippone sait comment créer du kawaiiiii. Depuis 1974, elle a même constitué une grande et belle écurie de plus de 400 autres personnages, tous plus populaires les uns les autres, même chez les adultes.

A l’instar de Gudetama, jaune d’oeuf fainéant, arrivé en 2015, Retsuko a été créée afin de cibler un public post-adolescente ou plus adulte, qui a grandi avec le petit chaton au petit ruban rose et est entré dans le monde du travail. Ces nouvelles mascottes véhiculent d’autres valeurs, moins enfantines, plus drôle et pertinente pour la population qu’elles visent, parfois négatives ou pessimistes mais elles restent kawaii, se déclinent sous toutes les formes possibles et inimaginables, et sont accessibles à tous pour une petite poignée de yen. Le marketing japonais dans toute sa splendeur.

On se perd en digression. C'est secondaire.

Sur Netflix, Aggretsuko et ses amis sont déjà apparus dans 3 saisons de 10 épisodes. Un spécial noël est aussi disponible. Vivement la quatrième saison.

Bonus : La VF est excellente.

Sélection de la rédaction