Actualité

Le Japon réfléchit à rouvrir ses frontières aux touristes, mais pas avant avril 2021

Il y avait peu de doute mais c'est désormais officiel, le Japon ne délivrera plus aucun visa touristique en 2020. L’année où le pays devait accueillir le monde à l'occasion des Jeux Olympiques sera en réalité l'une des plus noires pour l'industrie touristique.

L'objectif de 40 millions de visiteurs ne sera donc pas atteint cette année, et il faudra sûrement attendre de nombreuses années avant de retrouver le dynamisme qui a fait du Japon un acteur majeur du tourisme international ces dernières années.

Actuellement, le Japon refuse l'entrée aux citoyens de 159 pays et régions en réponse à la propagation mondiale du coronavirus, bien qu'il ait levé la plupart des ces restrictions pour les voyageurs d'affaires et les résidents. Aujourd’hui, le gouvernement envisage des moyens de lever son interdiction d'entrée aux touristes étrangers avec en perspective la tenue des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en juillet 2021.

Pour ce faire, le gouvernement prévoit d'élaborer un plan d'action d'ici janvier de l'année prochaine tout en surveillant l’évolution de la situation sanitaire domestique et internationale. Le but, rouvrir les frontières aux touristes étrangers à partir du mois avril, à titre d'essai dans un premier temps.

Sélection de la rédaction