Actualité

Attaquée par un ours dans son jardin, cette mamie japonaise de 82 ans le frappe et le fait fuir

Le Japon est un pays d'ours. S'ils se font naturellement très discrets l'hiver, les beaux jours venus, ils sortent de leur tanière pour aller chercher de la nourriture. Il n'est pas rare alors qu'ils s'aventurent au-delà des limites de leur habitat naturel pour se retrouver au milieu des rizières en plaine ou parfois même dans les villes. Récemment, une femme de 82 ans résidente de la préfecture d'Hiroshima a chassé l'un de ces animaux en l'attaquant en le frappant et en le repoussant.

Rumiko Sasaki traitait les mauvaises herbes dans son jardin avec son mari dans l'arrière-cour de sa résidence de Kita-Hiroshima lorsqu'elle s'est retrouvée attaquée par un ours noir le soir du 16 juillet. Dans une vidéo diffusée par la télévision d'Hiroshima, Sasaki raconte que lorsqu'elle s'est redressée, elle a remarqué l'ours devant elle, puis il l'a attaquée. "Il a visé mon visage et est venu vers moi soudainement", dit Sasaki, qui a subi des égratignures sur son visage, "mais par réflexe, je l'ai frappé et l'ai repoussé." L'ours a alors pris la fuite.

Selon l'association de chasse locale, 252 ours ont été observés dans la région cette année, mais il s'agit de la première attaque contre une personne.

Ca y est, les ours sont de sortie dans les rizieres d'Hokkaido au nord du Japon !(source : twitter.com/Sohphoto2020)DozoDomo | Abonnez-vous !

Publiée par DozoDomo sur Mercredi 24 juin 2020

La population de l'ours noir asiatique au Japon a diminué ces dernières années en raison du braconnage et des affrontements avec les agriculteurs. Malgré tout, certaines régions du Japon proposent de nouvelles politiques de protection strictes pour l'animal.

Actualité
Sélection de la rédaction