Restez vigilant
Actualité

La gouverneure de Tokyo envisage de remettre la capitale japonaise en alerte après une recrudescence des infections au COVID-19

Le gouvernement métropolitain de Tokyo envisage d'émettre ce que la gouverneure Yuriko Koike appelle une "alerte à Tokyo" lorsque le nombre de nouveaux cas commencera à augmenter, ont indiqué des sources gouvernementales mardi, alors que 34 nouvelles infections au coronavirus ont été signalées.

Le nombre est le plus élevé depuis que le Japon a complètement levé son état d'urgence la semaine dernière et la première fois depuis le 14 mai, lorsque les cas d'infection quotidiens ont dépassé 30.

Koike a déclaré le mois dernier que Tokyo émettrait ce type d'alerte si le nombre de nouveaux cas d'infection continuait à dépasser les 20 par jour ou si 50% des cas étaient d'origine inconnue.

Après la levée de l'état d'urgence par le gouvernement japonais le 25 mai, le pays a pris des mesures prudentes pour rouvrir l'économie. Tokyo a établi un plan en trois étapes pour assouplir les restrictions, avec la réouverture des musées et des écoles. La deuxième phase a vu la réouverture des cinémas et des salles de sport lundi.

Les clubs et karaoké pourront rouvrir quant à eux dans la troisième phase de la feuille de route de la capitale.

Sélection de la rédaction
Affiliation
Populaires