Actualité

Des dizaines de feux d'artifice tirés simultanément au Japon pour remonter le moral de la nation

@take2022jp

Des feux d'artifice simultanés ont coloré le ciel nocturne à Tokyo et dans d'autres régions du Japon lundi soir, les artificiers espérant que le spectacle égayerait la nation alors qu'elle lutte comme le reste de la planète contre la pandémie de coronavirus.

Alors que de nombreux festivals de feux d'artifice durant l'été ont été annulés ou reportés, les pyrotechniciens du pays se sont regroupés autour du projet "Cheer Up! Hanabi Project" pour un court feu d'artifice surprise.
Pour éviter d'attirer les foules, les organisateurs avaient fixé une limite de cinq minutes. Ils avaient initialement l'intention de garder secrètes la date, l'heure et le lieu, mais ont ensuite rendu public ces informations de peur que le public s'inquiète du bruit.

À Tokyo, le feu d'artifice a commencé sans avertissement à 20 heures, avec des éclats de lumière remplissant un ciel pluvieux.

Le report des Jeux olympiques de Tokyo 2020 a été un coup dur pour l'industrie, laissant les artisans incapables de vendre des feux d'artifice qu'ils avaient passé des mois à fabriquer.
L'un des artisans, Kouhei Ogatsu, 38 ans, a déclaré que l'industrie pyrotechnique avait discuté des moyens de remonter le moral d'une société "tellement changée par le coronavirus".
"Historiquement, des feux d'artifice au Japon ont été lancés pour prier pour l'éradication des fléaux et pour consoler les esprits des défunts", a-t-il déclaré à l'agence de presse AFP.

Des messages priant pour la fin de la pandémie étaient joints à certains feux d'artifice de M. Ogsatu.
Sa société a lancé près de 100 feux d'artifice à partir de quatre endroits à l'est du Japon. "Bien sûr, je ne pense pas que le coronavirus disparaîtra avec nos feux d'artifice. Mais nous voulions le faire et espérons que quelque chose de bon en sortira", a-t-il déclaré.

Actualité
Sélection de la rédaction