Restez vigilant
Actualité

Pas de nouvel état d'urgence prévu à Tokyo malgré une augmentation des cas de COVID-19

Le gouvernement japonais n'a pas de plan immédiat pour placer de nouveau Tokyo et la préfecture de Fukuoka en état d'urgence malgré une augmentation du nombre de cas d'infection de coronavirus ces derniers jours, a déclaré dimanche le ministre de l'Economie Yasutoshi Nishimura.

Nishimura, le ministre chargé de la riposte au virus au Japon, a déclaré qu'il ne s'attend pas à ce que le nombre de nouveaux cas d'infection augmente rapidement à mesure que le pays rouvre son économie, mais il continuera de surveiller attentivement la situation.

À Tokyo, le nombre de nouveaux cas quotidiens était passé sous le seuil de la dizaine plus tôt dans le mois après avoir culminé à plus de 200 à la mi-avril, mais a commencé à grimper à partir de mardi 26 mai, le lendemain de la levée complète de l'état d'urgence par le gouvernement.

Nishimura a déclaré que bon nombre des nouvelles infections ont été contractées dans les hôpitaux et que ceux qui sont entrés en contact étroit avec les personnes infectées ont été retrouvés.

Les entreprises rouvrent leurs portes et les écoles reprennent leurs cours ce lundi dans bon nombre des 47 préfectures du Japon, tandis que certaines restrictions commerciales resteront en vigueur à Tokyo, Fukuoka et cinq autres préfectures.

Sélection de la rédaction
Affiliation
Populaires