Les endroits les plus sacrés du Japon

On a tendance à penser que le Japon et les Japonais ne sont pas spirituels et que la religion est davantage une tradition qu'un dogme. Il y a sûrement un peu de vrai là-dedans, cependant, il est indéniable que le sacré a une importance capitale pour un grand nombre de personnes. La popularité des temples et des sanctuaires, en particulier en début d'année au moment de faire le hatsumōde (la première prière), est un élément qui permet de l'affirmer.

Au fil de vos voyages au Japon, vous passerez à côté d'un nombre incroyable de lieux plus sacrés les uns que les autres. Certains sont même considérés comme étant plus sacrés que le sacré !

Le pays se partage entre les cultes bouddhiste et shinto(ïste). Si la première a été importée de Chine à partir du 5 et 6e siècle, la seconde est une simili-religion faite de croyances polythéistes et animistes endémique au Japon. Dans les faits, quand on naît japonais, on nait shinto. On peut donc tout à fait être bouddhiste et shinto en même temps.

DozoDomo a préparé pour vous une liste non exhaustive des lieux les plus sacrés du Japon. Des endroits tout à fait sublimes qui plonge même le visiteur non croyant dans un univers à part entière.