• Le Thon Libre (oui, c'est un pseudo) vous livre un regard différent sur le Japon. Actualité, polémique, vie quotidienne, ses écailles ne supportent pas la langue de bois. Son but unique, tenter de vous ouvrir les yeux sur ce qu'est la réalité du pays. Nager avec lui dans ses eaux éloignées des côtes, c'est l'assurance de faire un voyage vers la vraie connaissance. Le Thon libre aime le Japon et il déteste ça. Mais plus que tout, il adore le détester...

    Comment faire craquer une Japonaise ?

    jeudi 29 novembre 2012 / Le Thon Libre

    Ohayo !

     

    Aujourd'hui, je souhaite m'intéresser à un sujet sensible. Très sensible même si j'en crois les commentaires que j'ai pu recevoir. Bien plus sensible que Fukushima ou le mariage pour tous. En même temps, il touche les personnes concernées au plus profond d'eux-mêmes, dans leur intimité propre.
    Aujourd'hui, je souhaite vous parler des relations amoureuses avec les Japonaises.

    Ah la Japonaise ! Mythe ou réalité ? Pour sûr, elle est un fantasme pour beaucoup d'hommes. Mais POURQUOI ?

    Aujourd'hui, nous n'allons pas entrer dans les détails mais simplement essayer de comprendre les attentes de ces jeunes filles.
    Soyons honnêtes, ceux d'entre vous qui êtes déjà allés au Japon ont forcément déjà croisé des couples "mixtes". Le plus souvent, dans environ 95% des cas, il s'agira d'une fille japonaise avec un garçon étranger. Et c'est là qu'on se demande toujours comment une jolie fille, pour ne pas dire une très belle fille, peut bien s'intéresser à des garçons qui dans leur pays d'origine, peinaient, ou du moins en donnent l'impression, à enchaîner les conquêtes. Enfin on va pas s'en plaindre non plus, hein les mecs ?

    Il y a évidemment plusieurs raisons à cela.
    La première est essentielle. Par définition, un étranger n'est pas Japonais. Il est donc différent.
    La seconde est évidente. Le physique d'un étranger est lui aussi différent. La couleur des cheveux, celle des yeux, la taille et la carrure sont également souvent à l'avantage d'un occidental.
    Mais ce qui plaît le plus aux Japonaises, et on le verra plus tard dans une étude d'un magasine japonais, c'est le caractère des étrangers. Quand les Japonais sont froids, distants, et n'extériorisent pas leurs sentiments, les étrangers sont eux beaucoup plus directs, et visiblement ça marche ! Ils traitent les femmes avec respect et équité, une notion complètement étrangère aux Japonais. Les autres raisons sont plus anecdotiques mais toutes aussi réelles. Sortir avec un étranger pour une Japonaise, c'est aussi un passeport pour la découverte. La découverte d'une langue nouvelle, d'une culture nouvelles. Un petit copain français coûte sûrement moins cher que des cours dans une école.
    Enfin la dernière raison peut paraître à controverse, mais elle est de plus en plus courante. Quand un étranger veut s'installer au Japon, il aura tôt ou tard affaire à des problèmes de visa. La Japonaise, très au fait de cette situation, peut en tirer partie, et en accélérant les choses, comprendre en se mariant, elle gagne un mari et l'étranger un visa.

     

    Et l'amour dans tout ça, me dîtes-vous ?

    Il y en a. Mais comme je l'ai dit précédemment, difficile de savoir ce que pensent les Japonais. Et cela vaut également pour les Japonaises.

     

    Messieurs les Français, et autres occidentaux, vous avez le pouvoir de rendre les Japonaises heureuses d'être nées femmes. C'est du moins ce que prétend l'étude dont je vous parlais, et publiée dans le magasine Gow au Japon.

    A travers 10 témoignages de Japonaises en couple avec des étrangers, on apprend pourquoi et surtout comment draguer une Japonaise semble être un jeu d'enfants.

     

    1. Des textos amoureux (Japonaise de 31 ans en couple avec un anglais de 34 ans)
    "Il commence toujours ses messages avec des "A la plus belle femme du Monde". Je pense que seuls des étrangers peuvent dire ce genre de phrase.

     

    2. Des fleurs (Japonaise 29 ans / Anglais 27 ans)
    "Après une dispute, il me fait livrer des fleurs à la maison ou au bureau. C'est parfois embarrassant mais je trouve ça mignon".

     

    3. Des réveils comme dans les films (Japonaise 33 ans / Français 37)
    "Le week-end, il me prépare le petit-déjeuner alors que je suis encore au lit, m'embrasse et me demande de me réveiller pour voir son reflet dans mes beaux yeux"

     

    4. Des lettres d'amour (Japonaise 28 ans / Chinois 26 ans)
    "Comme il part de bonne heure pour travailler, il me laisse toujours un petit mot doux pour me souhaiter une bonne journée. Je peux sentir tout son amour dans son écriture."

     

    5. Dire "Je t'aime" au téléphone (Japonaise 29 ans / Américain 26 ans)
    "Avant de raccrocher, il me dit toujours un "Je t'aime". Je ne m'y suis toujours pas habituée."

     

    6. La générosité (Japonaise 32 ans / Coréen 27 ans)
    "A table au restaurant, lorsqu'on partage la nourriture, il me laisse toujours la première et la dernière bouchée. Il est si gentil, ça me rend fou de lui".

     

    7. Des bisous (Japonaise 36 ans / Italien 32 ans)
    "Il m'embrasse plus de 10 fois par jour, tout en me susurrant des mots d'amour. C'est naturel pour lui."

     

    8. Des surnoms tendres (Japonaise 34 ans / Français 38 ans)
    "Il y a plein de mots pour exprimer l'amour dans sa langue. Même quand il s'adresse à moi pour quelque chose de banal, il m'appelle mon trésor ou mon amour."

     

    9. Encore des fleurs (Japonaise 30 ans / Grec 28 ans)
    "A chaque première fois, premier rendez-vous, premier baiser, il m'a offert des fleurs."

     

    10. Une vraie demande en mariage (Japonaise 31 ans / Anglais 34 ans)
    "Sa demande en mariage était incroyable. Il s'est mis à genoux, et m'a regardé dans le yeux en me demandant "Veux-tu m'épouser ?". Puis il m'a tendu une bague en diamant."

     

    Si certaines répliques prêtent à sourire ; on est pas loin du "Ton père est un voleur. Il a dû voler toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux", force est de constater que les vieilles techniques semblent avoir de l'effet au Japon. La dernière en l'occurrence peut paraître très cliché, mais fait fantasmer les Japonaises comme nulle autre occasion. Il faut dire que nombreux sont les Japonais qui ne diront jamais je t'aime à leur femme et qui leur auront demandé leur main d'un sarcastique "Veux-tu me préparer de la soupe miso pour le reste de ma vie ?".

    On peut remarquer aussi qu'il est assez fréquent qu'une Japonaise se mette en couple avec un étranger plus jeune.

     

    Alors attention, loin de moi l'idée de juger ces comportements. J'ai beaucoup d'amis français et étrangers en couple, voire mariés, avec des Japonaises, et pour de bonnes raisons je pense, à savoir l'amour.

     

    Et vous, que pensez-vous des rapports entre les Japonaises et l'étranger ?
    Les Japonaises sont elles trop dans l'attente du prince charmant ? Et les étrangers voient-ils dans les Japonaises les épouses parfaites qu'elle ne sont peut-être pas ?

    A bientôt !