Les parcs aux singes du Japon

Si vous aimez le Japon, les animaux et plus particulièrement les singes, n'hésitez pas une seconde à faire un détour lors de votre voyage pour visiter l'un de ces parcs aux singes.

Leurs particularités ? Les singes vivent dans un environnement sain, sans cages ni grillages, avec une surveillance stricte qui empêcherait tout touriste malveillant de leur nuire.

Les consignes de sécurité pour les parcs animaliers sont toujours les mêmes : ne pas toucher, ne pas nourrir, ne pas embêter les animaux. Le petit plus des parcs aux singes est qu’il ne faut pas les défier du regard, ce qu’ils risqueraient de prendre comme une provocation !

Malgré tout, il n'y a aucune difficulté à respecter ces règles tout en partageant un moment unique avec les macaques !

  • Kyōto

    Le parc des singes de Iwatayama à Arashiyama - 嵐山モンキーパーク いわたやま

    Arashiyama est l'un des lieux incontournables lorsque l'on séjourne à Kyoto. Sa forêt de bambou et ses temples sont très connus et riches en beauté.

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Néanmoins, Arashiyama regorge de surprise: de l’autre côté du pont Togetsukyō, à seulement 10 minutes à pied du centre d’Arashiyama se trouve un des plus beaux parcs à singes du Japon. Les fameux macaques y sont totalement libres, régulièrement nourris et soignés par le personnel du parc.

    Situé au sommet d’une petite montagne d’Arashiyama, ce parc vous sera accessible en échange d’un petit effort physique: 20/30 minutes de marche sur un chemin balisé à travers la forêt. Vous commencerez alors à distinguer quelques formes et visages familiers. En effet, environ 200 singes sont dispersés dans cette montagne et il n’est pas rare d’en croiser des dizaines en réalisant l’ascension.

    Une fois le sommet atteint, vous observerez la tranquillité des animaux et l’immense espace dont ils disposent. Vous aurez également la chance de profiter d’un panorama exceptionnel sur les villes d’Arashiyama et de Kyoto.

    Naturellement, il est interdit de brusquer les singes et, il est fortement recommandé de respecter les consignes de sécurité. Cependant, l’une des particularités de ce parc est qu’il est possible de nourrir les singes, en pénétrant dans le petit abri conçu à cet effet. Ici, ce ne sont pas les singes qui sont en cages… mais les hommes !

    Un lieu assez méconnu d’Arashiyama, mais qui vaut le détour…

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Comment s’y rendre ?

    Adresse :  Iwatayama Monkey Park – 8 Gennrokuyamacho, Nishikyo-ku, Kyoto

    Horaires : Ouvert tous les jours de 9h à 17h

    Prix : 550 円 par personne

    Accès : Depuis la gare de Kyoto, prendre la ligne JR Sagano jusqu’à la station Saga-Arashiyama. Puis comptez environ 10 minutes de marche, l’entrée du parc se trouve de l’autre côté du pont Togetsukyō

    Site web: http://www.kmpi.co.jp/English/english.htm

    Les parcs aux singes du Japon

  • Kyūshū

    Le parc des singes sauvages du Mont Takasaki à Beppu - 高崎山自然動物園

    Localisé sur l'île Kyûshû, ce parc se trouve à seulement 20 minutes en bus depuis la gare centrale de Beppu. Au pied du Mont Takasaki, celui-ci est d'une hauteur de 628 mètres, et réserve un espace vaste et libre pour les 1500 macaques de ce parc.

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Malgré tout, il n’est pas difficile d’apprécier leur présence. Le site a été spécialement aménagé pour leur confort et leur bien-être : bains, fontaine à eau, parcours de cordes…

    Une consigne est disponible à l’entrée du parc pour déposer vos affaires si celles-ci sont trop encombrantes. Un abri est également disponible pour vous désaltérer. Depuis l’entrée du parc, il faut compter environ 5 minutes de marche à pied, ou alors vous avez la possibilité d’emprunter un mini-funiculaire, idéal pour amuser les enfants, ou tout simplement si vous avez mal aux jambes…

    Dès le début de “l’ascension”, on distingue déjà une multitude de singes, quelques uns font la sieste au pied des marches de l’escalier, d’autres jouent sur le toit des abris. Des centaines de macaques prennent la pause, ou s’agitent dans les hauteurs des arbres. Par ailleurs, je vous conseille de ne pas rester trop longtemps sous ces mêmes arbres, les singes ont eux aussi des besoins naturels, et il serait dommage de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment !

    Un soigneur est également présent pour leur apporter de la nourriture plusieurs fois par jour et profite de ce moment pour animer le parc grâce à de multiples explications pour les visiteurs sur les singes et leur comportement.

    Les parcs aux singes du Japon sont souvent accompagnés d’un généreux panaroma: en plus de profiter de la compagnie des singes, vous pourrez admirer une magnifique vue sur la baie de Beppu.

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Comment s’y rendre ?

    Adresse :  Takasaki Wild Monkey park 3098-1 Kozaki, Oita-shi, Oita

    Horaires : 8h30 à 17h00 (dernière entrée à 16h30), ouvert tous les jours

    Prix : 500 円 par personne

    Accès : Depuis la gare centrale de Beppu, prendre le bus n° AS60 ou AS61 en direction d’Oita. Descendre à Takasakiyama-Umitamago (~10/15min).

    /!\ 1 bus/heure environ

    Les parcs aux singes du Japon

  • Nagano

    Le parc des singes Jigokudani à Yudanaka - 地獄谷野猿公苑

    L’hiver est bien entendu la saison la plus propice pour apprécier totalement cette visite. Alors, si vous organisez un voyage à cette saison autour de Tokyo ou Nagano, n’hésitez pas à faire un détour dans ce lieu atypique, où la nature et les singes sont de mise.

    Situé dans les montagnes, au nord de la préfecture de Nagano, le parc naturel Jigokudani, vous promet de belles rencontres. Après avoir parcouru une trentaine de minutes de marche à travers un chemin boisé, vous profiterez d’un spectacle étonnant: des dizaines de macaques des neiges viennent se prélasser tous les jours dans un « onsen » (ou source d’eau chaude) entouré par une forêt dense. Ils viendront même de temps en temps se faufiler entre vos jambes s’ils sont joueurs.

    Ce lieu unique et fascinant attire de nombreux chercheurs et photographes qui observent le comportement de ces singes. En effet, c’est le seul endroit au monde où des singes à l’état sauvage se baignent dans des sources d’eau chaude.

    Vous pourrez par ailleurs vous réchauffer à l’entrée du parc où un chauffage d’appoint vous attend, ou alors profitez vous-même des sources d’eau chaude en extérieur comme dans le « Kambayashi Onsen » situé à proximité du parc.

    (voir notre article spécial consacré à ce “parc”)

    Comment s’y rendre ?

    Adresse : Jigokudani Yaen-kôen (地獄谷野猿公苑)

    Horaires : Avril à Octobre: 8h30-17h  / Novembre à Mars 9h-16h

    Prix : 500 円 par personne

    Accès : Depuis Nagano, prendre le train “anoaden” jusqu’à la station Yudanaka (~40min). Puis prendre le bus à la sortie de la gare jusqu’à l’arrêt Kanbayashi Onsen (~15 min), puis comptez entre 30 et 40 minutes de marche à travers un chemin balisé en forêt.

    Site web: http://jigokudani-yaenkoen.co.jp/