Hirome Ichiba à Kōchi, le marché où l'on peut presque tout manger

Se restaurer au Japon, c'est assez simple, compte tenu du nombre impressionnant de restaurants. En dehors des très grandes villes néanmoins, les voyageurs peuvent avoir plus de difficultés à trouver des endroits animés et surtout ouverts après 21 heures.

A Kōchi, dans la préfecture éponyme sur l'île de Shikoku, il est un endroit très prisé des habitants, le Hirome Ichiba. Il s'agit d'une espèce de marché couvert dans lequel se trouve des dizaines d'échoppes vendant de quoi manger. Les spécialités locales bien entendu, comme les katsuo tataki (voir plus bas), mais aussi les grands classiques de la cuisine japonaise comme les takoyaki, karaage, gyoza, sushi ou yakiniku.

Le Hirome Ichiba est un lieu particulièrement animé tous les soirs de la semaine. Nombreux sont les amis ou collègues de bureau qui s'y retrouvent pour décompresser. Chacun achète ce qu'il veut dans un stand et ensuite le rapporte sur la table pour partager.

  • Tanoshii

    Une super ambiance

    L'ambiance est très bon enfant et le peu de touristes étrangers qui s'y rendent sont toujours les bienvenus et peuvent même parfois être invités à rejoindre une table pour trinquer avec ceux qui l'occupent. 

    IMG_7471

    IMG_7477

    IMG_7473

    IMG_7474

    IMG_7475

    IMG_7478

  • Oishii

    Toutes les spécialités locales et plus encore

    Vous vous en doutez sûrement, mais la cuisine du Hirome ichiba n'est pas particulièrement raffinée. Cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas bonne, bien au contraire.

    IMG_7486

    Ici, on trouve tout ce que l’on peut également acheter lors des matsuri (festivals) mais aussi les spécialités du coin comme les katsuo tataki, des sashimi de bonite très brièvement saisis au-dessus d’une flamme chaude ou à la poêle. Délicieux.

    IMG_7483

    Niveau prix, aucun souci à se faire. Chaque plat coûte autour de 500 yens (environ 4 euros).

    IMG_4011

    IMG_4010

    Hirome Ichiba à Kōchi, le marché où l'on peut presque tout manger

  • Omoshiroi

    Tout Kōchi s'y retrouve

    La clientèle est très hétéroclite. Des jeunes qui sortent du lycée ou de la fac, des salaryaman venus boire des bières, et des personnes plus âgées venues profiter de l’ambiance.

    IMG_7479

    IMG_7490

    IMG_7480

    IMG_7481IMG_7482

  • Le Hirome ichiba est l'un des endroits les plus connus de Kōchi pour les Japonais. Ne manquez pas de le découvrir si vous passez dans la région.