三代目 J Soul Brothers from EXILE TRIBE

HAPPY

On reproche trop souvent, et parfois à juste titre, que la J-Pop soit trop niaise, trop fleur bleue. Le fait est que cette pseudo-niaiserie plait aux Japonais et moins aux étrangers. La faible notoriété des chanteurs de l'archipel à l'international en est la preuve.

Lorsque les artistes japonais sortent de la zone de confort qu'offrent les standards de la J-Pop en se rapprochant de ce qui marche dans le reste du monde, ils deviennent alors plus populaires. Utada Hikari, Hamasaki Ayumi, etc.

Les EXILE sont un peu de cette trempe. C'est un boys band qui tente de reprendre les codes des groupes coréens notamment avec des looks très travaillés (coiffures impeccables, vestes importables par des personnes lambda et lunettes de soleil en pleine nuit), des chorégraphies sportives et des clips très graphiques et un peu bling-bling il faut bien le reconnaître.

Le dernier single sort le 8/03 et s'intitule "Happy". On ne lui prédit pas le même succès mondial que le "Happy" de Pharrell Williams mais la chanson est plutôt sympa et devrait tout de même connaître un joli succès sur le marché du disque japonais.

Notez que les vidéos présentées sont soumises aux droits d'auteurs et peuvent etre retirées des services qui les diffusent. Signalez-nous si un lien n'est plus fonctionnel

Partagez

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on PinterestEmail this to someone

1 Commentaire

  1. Bonjour, je suis tombé par hasard sur cet article et j'ai trouvé certaines inexactitudes sur les Sandaime J Soul Brothers et les groupes LDH (j'ai d'ailleurs créé un compte juste pour laisser un commentaire).
    1) pourquoi vous nommés Sandaime J Soul Brothers "les Exile"? Exile est le nom d'un groupe distinct, le premier créé par le danseur Hiro (qui créa par la suite la compagnie LDH), donc rien avoir avec Sandaime!
    2) en aucun cas Exile ou Sandaime J Soul Brothers ou quelque groupe LDH que ce soit ne "reprend les codes des boysbands coréens", phrase absolument fausse. Parce que les groupes féminins et masculins sous LDH suivent le modèle créé dès la fin des années 90 par Hiro avec son groupe J Soul Brothers (devenu Exile), d'où la dénomination en anglais de 'dance and vocal group' pour parler des groupes LDH.
    Ces groupes ont une séparation nette (même si c'est moins évident ces derniers temps) entre les danseurs (professionnels et venant de groupes underground) et les vocals (chanteurs souvent recrutés à la suite d'auditions) afin d'avoir d'excellent danseurs et d'excellents chanteurs et pas un groupe avec des membres souvent médiocres en chant et/ou danse comme on voit dans la kpop. Donc la comparaison avec les groupes de Kpop n'a pas lieu d'être puisque ce genre de modèle n'existe pas là-bas. De plus, comme je l'ai dit le premier groupe LDH date de la fin des années 90
    3) dois-je rappeler que les groupes LDH et surtout Exile ont toujours fait de la musique pop RnB depuis la fin des années 90, tout en suivant les trends musicaux actuels dans la musique américaine donc je vois pas pourquoi les comparer avec la kpop
    4) les looks et clips pour les groupes LDH ont toujours été travaillés, c'est d'ailleurs l'une de leur marque de fabrique depuis le début des années 2000, suffit de voir leur clip sur YT
    5) la jpop (qui est un genre très large, comprenant différents artistes/groupes avec différents styles) n'a jamais eu l'ambition de se faire connaitre à l'étranger et c'est pour ça qu'ils sont moins connu à l'international

    bref, la prochaine fois que vous faites un article sur LDH, ce serait cool de checker un minimum ce que vous dites (même les articles wiki sont très bien écrits)

Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.