CYBERJAPAN DANCERS

Summertime Forever

Depuis des décennies, on fait danser les chanteurs.

Le Japon fait le pari inverse en faisant chanter ses danseuses les plus sexys, les CYBERJAPAN DANCERS.

Les CJD sont des mannequins et surtout danseuses de boîtes de nuit. Elles mettent l'ambiance dans tout le pays (souvent à Ageha à Tokyo) et dans le monde entier où elles sont régulièrement invitées. Certaines étaient à Singapour et Ibiza il y a peu.

Toutes ont leur compte Instagram, et les plus suivies d'entre elles, notamment les soeurs Watanabe, peuvent compter sur plus de 350 000 followers.

Au nombre de 15, les filles sont pour certaines d'anciennes gyaru, comprenez des jeunes filles aux cheveux décolorés (en blond), au teint parfois artificiellement bronzé (on les appelle alors les ganguro ou mamba/yamamba), portant microjupes, vêtements à la mode et accessoires tape-à-l'œil.

Les CYBERJAPAN DANCERS sortent le premier single intitulé "Summertime Forever". Ne nous voilons pas la face, ce qui intéressera les fans, c'est avant tout le clip davantage que la musique dance . Les gros plans sur les poitrines et les fesses des filles ne laissant aucun doute sur la stratégie marketing du producteur.

Les AKB48 ayant délaissé les clips bikini depuis quelques années, nul doute que certains amateurs du genre s'en satisferont.

La présentation de toutes les filles sur le site officiel du groupe.