Les plus beaux jardins du Japon

Le Japon adore les classements. Déjà à l'époque des maîtres de l'ukiyo-e, les séries d'estampes s'intitulaient "Trente-six vues du Mont Fuji" ou "Les 69 stations du Nakasendō".

Parmi les classements les plus célèbres, on retrouve celui des "Trois vues du Japon" et celui concernant les jardins, officiellement connu sous le nom des "Trois jardins les plus célèbres du Japon" (日本三名園, Nihon sanmeien).
Les trois jardins sélectionnés, Kenroku-en, Kōraku-en et Kairaku-en, doivent leur appartenance à ce classement en partie à leur ancienneté et à l'importance historique de leurs propriétaires. S'il est évident qu'ils sont tous magnifiques, il en est d'autres tout aussi sublimes et, subjectivité oblige, peut-être encore plus beaux.
DozoDomo en a sélectionné quelques-uns dans une liste amenée à s'agrandir au fil de nos voyages...
    Le Kenroku-en est officiellement considéré comme l'un des 3 plus beaux jardins du Japon. Officieusement, les Japonais le considèrent comme le plus beau des trois. A ce titre, on ne peut pas leur donner tort. L'endroit est tout bonnement magnifique ! Sa réputation n'est plus à faire et nombreux sont les touristes à s'y rendre, particulièrement pendant la floraison des cerisiers. Le jardin était à l'origine le jardin privé extérieur du château de Kanazawa, situé juste en face. Il est célèbre pour abriter la plus ancienne fontaine du Japon, ainsi que pour son symbole, la lanterne à pieds courbes.
    Le Kōrakuen d'Okayama est l'un des trois plus beaux jardins du Japon. C'est du moins de cette manière qu'il est considéré par la société japonaise depuis de nombreuses années. Situé en contrebas du château de la ville, le jardin a souffert d'inondations puis de bombardement durant la seconde guerre mondiale. Cependant, il a toujours été rénové de façon à ce qu'il conserve toujours son éclat d'origine. Le Kōrakuen est un grand jardin qui intègre les caractéristiques typiques du jardin japonais, y compris un grand étang, des ruisseaux, des petits chemins et une colline qui sert d'observatoire. Plus étonnante, la présence…
    L'un des "Trois jardins les plus célèbres du Japon" (日本三名園), le Kairakuen se situe dans la ville de Mito à 120 kilomètres au nord-est de Tokyo. Bien qu'il s'apprécie durant toute l'année, c'est entre février et mars qu'il est le plus populaire, au moment où ses quelques 3,000 pruniers fleurissent. Sa petite forêt de bambous attire également les amoureux de la nature depuis sa création au 17e siècle. Pour vous rendre au Kairakuen depuis Tokyo ou Ueno, montez à bord du train Tokiwa jusque la gare de Tomobe (66 minutes), puis changez pour un train de la ligne Mito jusque la…
    Le musée d'art Adachi est un musée d'art moderne situé à Yasugi, près de Matsue, dans la préfecture de Shimane. Si les collections exposées sont intéressantes, le lieu est avant tout connu dans tout le pays pour son magnifique jardin, considéré comme l'un des plus beaux du Japon.
    Le Ritsurin Kōen est un jardin situé à Takamatsu. Construit par les seigneurs féodaux locaux au cours de la début de la période Edo, il est considéré comme l'un des plus beaux jardins au Japon. Nombreux sont les Japonais à dire qu'il mérite une place sur la liste des "trois plus beaux jardins du Japon" aux côtés du Kenrokuen de Kanazawa, du Kairakuen de Mito et du Korakuen de Okayama. Le parc, spacieux, dispose de nombreux étangs, collines, arbres historiques et de magnifiques pavillons répartis dans un jardin de style japonais au sud et d'un jardin de style occidental au nord. Le mont Shiun…