Les grands magasins emblématiques de Tokyo

Les grands magasins de Tokyo trouvent leur origine dans les quartiers voisins de Nihonbashi et de Ginza. Les plus anciens ont été fondés dans les années 1600 !

Si leur nombre s'est multiplié à vitesse grand V ces dernières décennies dans tous les quartiers, les plus prestigieux, fréquentés et emblématiques sont toujours dans leur quartier d'origine.

A l'intérieur, on trouve tout ce qui fait le renom de ces magasins, marques de luxe, prêt-à-porter, mais aussi de larges rayons pour trouver des souvenirs à rapporter.

Les tokyoïtes adorent leurs depāto (de "department store", le grand magasin) et en particulier leurs sous-sols communément appelés depachika. S'y succèdent des dizaines de stands d'alimentation, thé, gâteaux sucrés ou salés, entre autres.

Le quotidien pour les Japonais, une attraction à ne pas manquer pour les touristes.

    Depuis 1933, le magasin Takashimaya de Nihonbashi accueille ses clients dans un cadre extraordinaire. Un cadre si beau qu'il a été nommé "bien culturel important" par le Ministère de l'Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie. Si vous voulez faire vos courses dans un magasin qui sent bon le Japon d'autrefois, c'est ici que vous vous rendrez. Dans les étages supérieurs, vous trouverez des rayons entiers de souvenirs de qualité, mais abordables, comme des jolies boîtes en bois laqué et d'autres objets traditionnels.
    L'histoire des grands magasins Mitsukoshi remontent jusqu'à leur création en 1673. Si leur magasin le plus célèbre et le plus fréquenté est celui de Ginza, le premier et considéré comme flagship est celui situé à Nihonbashi, à la sortie de la station Mitsukoshi-mae. Comme dans tous les depāto (grand magasin), on trouve essentiellement des vêtements, mais aussi des souvenirs et beaucoup de stands de thé, gâteaux sucrés ou salés au premier sous-sol (depachika).
    Concurrent direct de Mitsukoshi situé juste à côté, Matsuya est un grand magasin emblématique du quartier de Ginza. Ouvert en 1925, il se démarque de son illustre ainé par une mode plus jeune et un décoration un peu plus moderne, qui lui offre une clientèle plus jeune. A l'instar de la majorité des grands magasins japonais, il est fortement recommandé de se rendre dans les sous-sols pour goûter, et acheter, de délicieux gâteaux, crackers et autres biscuits.
    Ginza est le quartier des grands magasins de Tokyo. Parmi ceux-là, le plus emblématique est sans conteste Mitsukoshi. Trônant fièrement au milieu du carrefour, l'enseigne dispose d'un espace de vente gigantesque. Vous vous y rendrez notamment pour aller déjeuner dans les étages supérieurs réservés aux restaurants, et pour acheter des gâteaux et autres crackers dans ceux situés au sous-sol, véritables caverne d'Ali Baba des gourmands. Si le magasin de Ginza est le plus connu, le flagship de l'enseigne créée en 1673 se trouve quelques kilomètres plus au nord, dans le quartier de Nihonbashi.
    OIOI, prononcé "marui" est une chaîne de grands magasins disposant d'une quinzaine d'emplacements à Tokyo. La clientèle se veut plus jeune que dans les magasins historiques comme Mitsukoshi ou Takashimaya, c'est donc ici que vous pourrez faire votre shopping détendu(e) et trouver des vêtements étonnants et dans le plus pur style moderne japonais.