• Kawaii Monster Cafe: Derrière les portes du café le plus en vogue de Tokyo

    le samedi 5 décembre 2015

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Tokyo, capitale de la culture kawaii est aussi un lieu où de nouveaux concepts naissent en permanence. Au cœur d’Harajuku, le quartier des modes les plus excentriques de la capitale, a ouvert en août le Kawaii Monster Cafe, devenu rapidement un des lieux les plus branchés de la capitale où l’on vient déguster des plats

  • Rencontre avec Kristof Sagna, réalisateur du court métrage Savage Night

    le dimanche 31 mai 2015

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Lors de mon entretien avec les tatoueurs Garyo et Myriam, ils m’avaient fait part de leur collaboration avec un réalisateur français, Kristof Sagna, pour un court métrage nommé "Savage Night". C’est sur une terrasse de boulangerie à Komagome, quartier agréable et calme de Tokyo, que j’ai fait sa connaissance. Bienvenue dans le monde du cinéma

  • À la rencontre de Garyô : artiste tatoueur japonais

    le jeudi 12 mars 2015

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Associé pendant des décennies au crime organisé, le tatouage au Japon peine à se mettre à découvert. Historiquement, l'irezumi, tatouage traditionnel japonais, a déjà une connotation ambivalente, entre prestige du héros ou inversement, punition du criminel. Durant l'ère Edo (1600 – 1868) la signification de l'irezumi s'élargit pour devenir un art décoratif mais il est interdit

  • De fortes chutes de neige perturbent le Japon

    le lundi 8 décembre 2014

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Ce week-end, d'importantes chutes de neige ont paralysé de vastes régions dans le Nord-Est du Japon, en particulier dans les préfectures de Toyama et Tokushima, entrainant la mort d'au moins 13 personnes, perturbant les transports avec l'annulation de 60 vols domestiques, et coupant 1,200 personnes du monde. La plupart des victimes se sont retrouvées ensevelies alors

  • L'artiste Megumi Igarashi de nouveau arrêtée

    le lundi 8 décembre 2014

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Une artiste japonaise qui a construit un kayak à l'image de son propre vagin, a été de nouveau arrêté dans une affaire attirant l'attention internationale et suscitant des accusations de censure. Megum Igarashi, aussi connue sous son nom d'artiste, «Rokudenashiko» («enfant dépravé» en argot japonais), avait été arrêtée en juillet 2014, pour avoir lancé sur un site de financement

  • Au Japon, le don d'organes reste un sujet sensible

    le mardi 25 novembre 2014

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Alors qu'en Europe et aux États-Unis, les transplantations d'organes annuelles dépassent la dizaine de milliers, au Japon elles ne se comptent que par centaines, en raison d'un encadrement juridique particulièrement ferme. Ce 24 novembre, une petite japonaise âgée de moins de 6 ans est devenue la seconde plus jeune donneuse d'organes au Japon, après un autre jeune garçon

  • Une pétition contre l'entrée de Julien Blanc au Japon réunit 47,000 voix

    le mercredi 12 novembre 2014

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Le coach en séduction Julien Blanc, dont les profils Facebook et Twitter ont désormais disparu, n'en finit plus de faire parler de lui. Les internautes en colère, à la suite de la mise en ligne d'une vidéo YouTube révélant ses pratiques misogynes et violentes, sont bien décidés à mettre un terme à sa tournée mondiale de

  • Un tripoteur paralyse les transports en pleine heure de pointe

    le mardi 11 novembre 2014

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Un tripoteur ("chikan") ayant attaqué une lycéenne a causé une paralysie de 19 minutes dans les transports en commun de Tokyo ce lundi 27 octobre. D'après la police de la Station Oji, et la compagnie JR, la victime, âgée de 18 ans, a dit avoir été agressée par un homme d'une quarantaine d'années, à bord

  • L'agresseur de japonaises dans le collimateur des internautes

    le vendredi 7 novembre 2014

    par Amélie-Marie Nishizawa

    Nous vous en parlions lundi, depuis dimanche dernier, les réseaux sociaux, particulièrement Twitter, s’insurgent contre un expert en séduction de la société Real Social Dynamics, aux méthodes plus que douteuses, dont la misogynie n’a d’égale sans doute, que son racisme. Publié sur YouTube, un montage vidéo de son séminaire particulièrement choquant au Japon, a provoqué