Restez vigilant
Architecture

Boutiques de Tokyo : L'art du dessin de Mateusz Urbanowicz

Mateusz Urbanowicz est né en 1986 en Silésie, Pologne. Après des études d'ingénieur informatique, il travaille pour le fabricant de tablettes Wacom et peint en parallèle, avant de se rendre compte que c'est là sa véritable passion. Il intègre alors une école graphique, déménage à Kobé, au Japon, pour se perfectionner dans l'animation et la bande dessinée. C'est en 2017 qu'il décide de se centrer sur son propre travail et publie son premier livre en avril 2018 : Boutiques de Tokyo.

Symbole renommé du monde moderne, Tokyo est une ville généralement associée aux lumières vives et grisantes, aux technologies innovantes et aux bâtiments élégants et avant-gardistes. Ce n’est pas ce qui a attiré l’œil de Mateusz Urbanowicz. Lui, a plutôt été surpris par le nombre d’anachronique et antiques devantures de magasins à l'architecture éclectique et qui ont continué à fleurir dans la mégalopole. À la différence d’une ville comme Kobe, où le tremblement de terre de 1995 a anéanti beaucoup de ces vieilles bâtisses et échoppes d'après-guerre sont toujours en activité.

« J'essaie toujours de peindre pour que l'on puisse ressentir l'histoire et la présence humaine de ces bâtiments. »

Inspiré par la résilience des bâtiments et leurs caractéristiques architecturales uniques, Mateusz Urbanowicz a entrepris de documenter ces façades atypiques dans une série d'illustrations à l'aquarelle qui montrent des bâtiments parfois composés d’éléments archaïques mais d'une grande variété stylistique. Si de nombreux détails représentés sont fidèles, l’artiste s’est permis de détourner la réalité pour combler certains manquements ou cacher des bizarreries afin de rendre la composition plus agréable a l’œil.

« J’aime beaucoup les bâtiments qui sont bien entretenus et habités de longue date. Un grand nombre de ces vieux commerce et maisons ont été détruits à cause de la guerre ou des catastrophes naturelles, ou ont été remplacés par des structures plus moderne et élevés, mais il en reste encore quelques-uns qui survivent et prospèrent. »

Vous pouvez le suivre comme nous sur son compte instagram et sur sa chaine youtube où vous pouvez admirer le processus de création.

Sélection de la rédaction
Affiliation
Populaires