• De nouveaux billets de banque au Japon en 2024

    mardi 9 avril 2019 / Vincent Ricci

    Nous serons en l'an 6 de l'ère Reiwa (sauf s'il arrive malheur au nouvel empereur d'ici là) quand les Japonais pourront remplir leurs portefeuilles de tout nouveaux billets de banque.

    Pour la première fois en plus de 20 ans, les coupures de 1000, 5000 et 10000 yens, et la pièce de 500, vont connaître un sérieux lifting.

    Comme il est de coutume désormais, et contrairement aux autres monarchies, le visage de l'empereur n'apparait sur aucune d'entre elles. Pour reconnaitre les nouveaux portraits, il faut rester dans la société civile.

    Ainsi, le billet de 10,000 yens verra le visage de Eiichi Shibusawa (1840-1931), considéré comme le père de capitalisme japonais. Pour celui de 5,000, il s'agira de Umeko Tsuda (1864-1929), pionnière de l'éducation des femmes et fondatrice de l'université de Tsuda à Tokyo. Enfin, le billet de 1000, le plus courant, arborera le visage de Shibasaburo Kitasato (1853-1931), médecin et bacteriologiste, célèbre pour avoir découvert l'agent infectieux de la peste bubonique.

    Sur le verso, le billet de 10,000 affichera la gare de Tokyo d'inspiration victorienne et ses iconiques briques rouge, le billet de 5,000 des branches de glycine, et enfin, le billet de 1,000 présentera la Grande vague de Kanagawa, l'une si ce n'est la plus célèbre des estampes japonaises signée Hokusai.

        

    Partagez

    Commentez

    Vous devez vous identifier ou vous inscrire pour ajouter un commentaire.