• Passez du temps au milieu de chiens shiba dans le quartier du kawaii de Tokyo

    mercredi 30 janvier 2019 / Vincent Ricci

    Les Japonais adorent les chiens. Certains sont prêts à dépenser des fortunes pour s'offrir un compagnon dans une animalerie. Si les petits chiens qu'on promène en poussette ont la côte, les races "locales" sont particulièrement appréciées des amoureux du Japon. Parmi celles-ci, les shiba inu sont les plus populaires.

    Dans la longue tradition des "cafés" où les clients peuvent interagir avec les animaux, le Mameshiba Cafe d'Harajuku à Tokyo propose une immersion dans le quotidien d'une dizaine de chiens shiba tous plus craquants les uns que les autres. Dans le temple du kawaii qu'est Harajuku, les Shiba semblent parfaitement à leur place. Ces derniers sont habitués aux humains et se laissent caresser sans rechigner, bien au contraire. Parfois, l'un montre les crocs à un autre mais sans montrer plus d'agressivité que ça.

    Il faut compter environ 7 euros (880 yens) pour passer 30 minutes avec ces peluches bien traités et entretenus. A ce prix là, une boisson est comprise.

    L'établissement est l'un des plus populaires d'Harajuku, si bien qu'en période de vacances, il y a fort à parier que vous devrez passer une première fois pour acheter un ticket sur lequel sera inscrit l'heure à laquelle vous pourrez y entrer, parfois 3 ou 4 heures plus tard. Venez donc le plus tôt possible.