Arashi, le groupe le plus populaire du Japon, annonce son arrêt pour le 31 décembre 2020

dimanche 27 janvier 2019 / Vincent Ricci

"Un choc inimaginable !", "Je ne peux pas y croire"...

C'est par ces mots que les quelques japonais interrogés dans la rue ce dimanche soir ont réagi à l'annonce de l'arrêt du groupe Arashi.

Depuis 1999, les 5 idoles n'ont connu que le succès, que ce soit dans la musique, l'animation de programmes TV ou au cinéma. Arashi, c'est un peu le groupe ultime du Japon. Ils sont littéralement omniprésents.

Tous leurs singles et albums occupent la première place, leurs nombreuses émissions hebdomadaires, en groupe ou en solo, comptent parmi les plus regardées et pour assister à leur concert, il faut être membre de leur fan club et espérer être tiré au sort pour pouvoir acheter une place.

Des enfants de 5 ans aux personnes de 100 ans, tous les Japonais connaissent les Arashi. Pour certains, ils sont des grands frères, quand pour d'autres ils sont des fils ou des petits-fils.

Ce dimanche 27 janvier, c'est par une vidéo postée sur leur fan club officiel que les 5 garçons âgés de 35 à 38 ans ont annoncé que le groupe cesserait ses activités le 31 décembre 2020. Une décision qui serait à l'initiative du leader du groupe, Satoshi Ohno. En juin 2017, il aurait annoncé son envie de quitter le groupe en 2020.

Dans la soirée et devant l'onde de choc provoquée par son annonce, le groupe a dû organiser une conférence de presse pour répondre aux nombreuses questions des journalistes.