Le Japon en pastel: Les illustrations de cette jeune artiste française vont vous apaiser

mardi 15 janvier 2019 / Vincent Ricci

Aujourd'hui, coup de projecteur sur une artiste que nous avons découvert grâce à instagram. Elle s'appelle Elora Pautrat et on adore son travail.
Elle a accepté de se présenter pour les lecteurs de DozoDomo.

"J'ai, depuis que je suis petite, une fascination pour le Japon, comme beaucoup de lecteurs de DozoDomo je pense. La mienne à commencé grâce a ma mère qui a toujours admiré le travail de Hayao Miyazaki, des grand maîtres de l'estampe japonaise et m'y a initié dès mon plus jeune âge. J'ai tout d'abord découvert le Japon par le biais de ses relations avec la nature et les esprits qui le peuplent,
ayant grandi dans les Alpes, c'est un sujet qui me touche énormément. Le film Princesse Mononoke a eu un gros impact sur moi et j'ai toujours eu l'envie de découvrir ce pays et ces paysages qui ont pu inspirer une oeuvre si magnifique et importante pour moi.

Il y a deux ans j'ai pu me rendre au Japon et y rester deux mois, pendant lesquels j'ai essayé de me rendre dans le plus d'endroits possibles. Ce fut un voyage très fatiguant mais j’étais comme dans un rêve éveillé et j'en suis repartie avec des images plus belles les unes que les autres.
Comme ma fascination pour le pays du soleil levant, l'art est quelque chose qui a toujours fait partie de ma vie. Avant de m'orienter vers une carrière dans les jeux vidéo et donc de créer d'une manière digitale, j'ai avant cela appris via des médiums plus traditionnels. Passer de mon bon vieux papier et pinceaux à une tablette graphique n'a pas été évident pour moi. Mais c'est à travers mes voyages que je trouve la plus grande inspiration pour mon travail.

Récemment, pour sortir de mon quotidien ou je manipule essentiellement de la 3D et où le stress d'évoluer dans ce milieu me rattrapait, j'ai décidé de me mettre à la photographie et de faire des illustrations.
Elles étaient d'abord simplement un projet personnel: je m'inspire de la chromothérapie pour créer des palettes apaisantes et m'aider à diminuer l'anxiété que je ressentais au quotidien, mais peu a peu je me suis mise à les poster sur les réseaux sociaux, et le retour a été incroyable.
Cela me touche énormément quand je reçois des message de personnes qui, non seulement apprécient mes œuvres mais qui me confient également que le simple fait de les regarder les apaisent.

Je m'inspire énormément de l'ukiyo-e pour mon travail, j'y ajoute seulement une touche plus moderne, des vues d'un monde onirique."