• Mentaiko, le condiment préféré des Japonais

    jeudi 10 janvier 2019 / Vincent Ricci

    Le mentaiko (明太子) est l'un des mets les plus célèbres du Japon. En Europe, il est très confidentiel, et bien qu'il se traduise par rogue de colin, on utilise le plus souvent son nom japonais lorsqu'on a la chance d'en trouver dans un restaurant.

    A l'origine, il provient de Corée et c'est après la guerre russo-japonaise de 1905 qu'il est apparu pour la première fois au Japon. Il faudra attendre les années 50 pour qu'il devienne le mentaiko que l'on connait aujourd'hui, une spécialité associée le plus souvent à la ville de Fukuoka (voir notre voyage dans la région).

    Alors, de quoi s'agit-il exactement ?

    Le mentaiko est un sac contenant des œufs de morue ou de colin salée marinés dans différents assaisonnements et épices afin de créer un éventail de profils aromatiques très différents, de couleurs différentes, allant du rose atténué au rouge vif. Il existe une version épicée appelée karashi.

    Le mentaiko regorge de saveurs de la mer. Une fois cuit dans la membrane du sac, les petits œufs prennent une texture riche et épaisse, presque pâteuse. Lorsque les œufs sont consommés crus, leur texture s'apparente davantage à celui d'une sauce presque liquide. De nos jours, les spaghettis au mentaiko comptent parmi les plats les plus en vus. On en trouve aussi dans les onigiri, ou simplement posé sur du riz.

    "Mentai France", une baguette de pain fourrée au mentaiko.

    Preuve de sa popularité, le mentaiko a été élu meilleur accompagnement dans l'hebdomadaire japonais Shūkan Bunshun.