Les toilettes au Japon, deux écoles, de styles de vie

lundi 19 novembre 2018 / Vincent Ricci

A l'occasion de la journée mondiale des toilettes, DozoDomo s'intéresse une nouvelle fois à l'un des rares objets du quotidien qui touchent l'humanité entière.

Vous avez tous déjà entendu parler des toilettes japonaises avec jet d'eau intégré, n'est-ce pas ? Et bien, sachez-le, ce ne sont pas les seules que l'on trouve au Japon. Il y a encore plus traditionnel avec celles que l'on pourrait décrire comme des WC à la turque inversés.

C'est une étude qui peut faire sourire mais qui est pourtant très sérieuse. Les toilettes japonaises, les originales (washiki), donc pas celles toutes automatisées avec la console façon K2000, auraient des vertus insoupçonnées. Détestées par la jeune génération, la position accroupie qu'obligent de prendre ces toilettes favoriserait un meilleur transit et serait à l'origine d'une réduction de risque du cancer colorectal.

japanese-toilet-by-shinchikuhomes-co-jp

Les autres avantages sont multiples :

- Hygiénique. En effet, en utilisant cette position, on n'a rien à toucher. On n'a même pas à s'asseoir sur un siège préalablement utilisé par un parfait inconnu.
- Physique : La position permettrait à terme de muscler ses jambes.
- Productivité : Difficile de traîner à lire un journal ou jouer avec son iPad dans cette position.

Attention tout de même à ne pas perdre l'équilibre... Il semblerait aussi que pour ces dames, la probabilité de mal viser soit assez importante dans cette posture.

969720101020173509dba

Ces washiki n'ont guère plus d'existence que dans les vieilles maisons et les toilettes publiques où elles partagent leur place avec les fameux trônes bourrés d'électronique.

Propres ! C'est bien le premier mot qui vient à l'esprit quand on pense aux toilettes publiques au Japon. Qu'elles se trouvent dans des magasins, restaurants ou autres centres commerciaux, c'est toujours un "plaisir" de s'y rendre. Et pour cause, elles sont nettoyées régulièrement, mais surtout les Japonais font preuve de beaucoup de civisme pour éviter certains désagréments bien communs en Europe.

Mais le mieux, ce sont ces dames qui en profitent. En plus de la traditionnelle console K2000 de leur "cabine", dans les lieux publics, il existe bien souvent un bouton magique qu'elles s'empressent d'activer sitôt entrées. Ce bouton qu'elles effleurent à peine activent un bruit de chasse d'eau, véritable parade aux bruits que je qualifierai de plus naturels. Si bien que dès lors que l'on pénètre dans des toilettes publiques, on entend des fausses chasses d'eau résonner de tous les côtés pendant de longues secondes, voire parfois minutes. La vidéo ci-dessous vous permettra de vous rendre compte de cette avancée technologique de grande qualité...

wc japonwc japon

La chasse d'eau, la vraie !
wc japonwc japon

Je n'ai pas compris pourquoi il était écrit comment changer le rouleau de papier toilette, et encore moins pourquoi c'était en français...

wc japon

Mesdames, n'abandonnez plus jamais votre enfant. Dorénavant, il vous accompagne aux toilettes et peut même vous admirer pendant votre commission.

wc japon

Malgré la propreté apparente, vous ne vous sentez toujours pas à l'aise. Alors, nettoyez vous même votre abattant avec ces lingettes anti-bactériennes.

Enfin, dernière innovation, et non des moindres. Le Red Button. Un malaise ? Pas de panique. Appuyez (si vous le pouvez encore) sur ce bouton, et on viendra vous secourir.

En bonus, voici à quoi ressemble ces mêmes toilettes dans un appartement récent de Tokyo :

Au Japon, on n'entre pas aux toilettes pieds nus. C'est la raison pour laquelle on trouvera des chaussons spécialement prévus à cet effet. Ces derniers passeront toute leur vie dans cette pièce.

Une fois encore, les Japonais nous surprennent dans un endroit où on ne pensait pas pouvoir l'être. Monter sur ce trône, c'est ne jamais vouloir abdiquer.