Dewa Sanzan, les trois montagnes sacrées du nord du Japon (vidéo)

mardi 11 septembre 2018 / Vincent Ricci

Dewa Sanzan (出羽三山), qui signifie littéralement “les trois montagnes sacrées de Dewa, sont bel et bien trois montagnes sacrées de la préfecture de Yamagata. Chacune d’elle est accompagnée d’un sanctuaire au sommet, ou tout près, qui sont Haguro-san représentant la naissance, Gas-san pour la mort, et Yudono-san évoquant la re-naissance.

Le culte gravitant autour de Dewa Sanzan provient de la religion Shugendo, un culte propre aux montagnes, unissant les traditions Bouddhistes et Shinto. Les pratiquants du Shugendo, les Yamabushi, sont en quête de l’exploit et de l’endurance. Contrairement au temple de Dewa Sanzan, le temple de Haguro-san est accessible en voiture est est le plus visité et le plus populaire. Cependant, afin d'apprécier la beauté de Haguro-san, il est conseillé, comme nous l’avons nous-même fait, de grimper les 2446 marches pour se rendre au sommet tout en profitant des 33 statues gravées dans la roche ainsi que la magnifique pagode de 5 étages érigée en 937, et située à la base de la montagne dissimulant une forêt dense.

Le sanctuaire principal de Haguro-san possède les divinités des trois sanctuaires de Dewa Sanzan, ce qui le rend plus important que les autres. Sanjin Gosaiden, la bâtiment principal, a le toit de chaume le plus épais du Japon, une épaisseur de 2 mètres d'après les propriétaires du temple!